L'heure à Erevan: 11:07:36,   21 Mars

Le Premier ministre a chargé le Comité des recettes publiques de faire disparaître le marché souterrain des compagnies de la télévision par câble


EREVAN, LE 12 FÉVRIER, ARMENPRESS: Le Fonds monétaire international (FMI) estime que le marché parallèle en Arménie est de 40 %. Selon lui, la cause en est qu’il existerait des secteurs dont le marché parallèle n’était pas visible. C’est ce qu’il a répondu au cours du débat à l’Assemblée nationale.

«L’existence du marché parallèle en Arménie est connue de tous. Le FMI l’estime à 40 % et éventuellement c’est très proche de la réalité. En Arménie il existe aujourd’hui des  secteurs dont le marché parallèle reste imperceptible. En Arménie il existe le phénomène de la télévision par câble. L’offre est proposée à domicile et la somme mensuelle qui constitue 5 mille drams est perçue également à domicile.»,a -t-il dit en ajoutant qu’il avait chargé le Comité des Recettes publiques de s’occuper de cette question.

Selon le chef du Gouvernement, la réduction du marché souterrain permettrait de résoudre les problèmes tels que l’augmentation des retraites.

«En Arménie pour l’augmentation de  la retraite de 1000 drams il faudrait 6 milliards drams et 30 milliards de drams pour l’augmentation de 5 mille drams. D’une part, il faut que nous luttions contre le marché souterrain, d’autre part, assurions un certain développement économique pour être capable de résoudre ce problème.»,a dit le Premier ministre.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page