L'heure à Erevan: 11:07,   22 Mai 2024

L'Azerbaïdjan fait des déclarations sur le "couloir" pour empêcher l'ouverture des communications régionales– Pashinyan

L'Azerbaïdjan fait des déclarations sur le "couloir" pour empêcher l'ouverture des 
communications régionales– Pashinyan

EREVAN, 15 JUILLET, ARMENPRESS. À la suite des élections législatives anticipées de 2021, le parti Contrat civil a reçu le mandat d'ouvrir une ère de développement pacifique pour l'Arménie et l'Artsakh, a déclaré le Premier ministre par intérim Nikol Pashinyan, ajoutant que ce mandat suppose de créer une atmosphère favorable dans toute l'Arménie, d'ouvrir les communications régionales et établir la paix et la stabilité régionales.

" Cependant, après les élections législatives anticipées, ce que nous avions prédit s'est produit et se produit encore, à savoir qu'il y a une forte probabilité que l'Azerbaïdjan, malgré ses déclarations pacifiques sur la scène internationale, fasse tout pour perturber la paix dans la région, et ce avec des tactiques également prévisibles:  montrer que l'Arménie ou l'Artsakh sont soi-disant contre la paix, contre les processus de démarcation et de délimitation, et créer sur cette base de fausses bases pour construire des politiques agressives, manifestées ces derniers jours mais que nous avons également vues dans les derniers mois. "a déclaré le Premier ministre par intérim.

Il a indiqué que le groupe de travail fonctionnant au niveau des vice-premiers ministres de Russie, d'Arménie et d'Azerbaïdjan travaille de manière tout à fait constructive et efficace pour ouvrir les communications dans la région, et les déclarations incompréhensibles de l'Azerbaïdjan sur le soi-disant "corridor de Zanguezur" n'ont rien à voir avec les activités du groupe de travail et, plus important encore, avec le contenu de la déclaration trilatérale de Moscou.

Le Premier ministre par interim a noté que la réalité est tout à fait contraire car c'est l'Azerbaïdjan qui s'oppose aux travaux de démarcation et de délimitation car il a apporté de fausses cartes, essayant de justifier la présence de ses troupes dans plusieurs parties du territoire souverain de l'Arménie. Pashinyan a déclaré que l'Arménie défendrait sa souveraineté et son intégrité territoriale par tous les moyens possibles, y compris en utilisant les troupes conjointes arméno-russes et les mécanismes de l'OTSC.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am