L'heure à Erevan: 11:07:36,   22 Septembre

Facebook : vers une enquête de l'UE sur Libra


EREVAN, 21 AOÛT, ARMENPRESS:  Facebook, le réseau social de Menlo Park, demeure sous surveillance, alors que selon les informations de Bloomberg, le projet de cryptomonnaie du groupe Libra devrait faire l'objet d'une enquête de l'autorité européenne de concurrence. La Commission craindrait en effet qu'une telle monnaie virtuelle ne limite la concurrence dans les systèmes de paiement ou l'utilisation des données des utilisateurs.

En juin, Facebook avait dévoilé Calibra, nouvelle filiale "dont l'objectif sera de fournir des services financiers permettant au plus grand nombre de personnes d'accéder et de participer au réseau Libra". Calibra lancera son premier produit en 2020. Il s'agira d'un portefeuille numérique pour Libra, "une nouvelle monnaie mondiale reposant sur la technologie blockchain". Ce portefeuille sera disponible dans Messenger, WhatsApp et via une application dédiée.

"Quiconque possède une connexion internet peut aujourd'hui accéder à toutes sortes de services utiles pour pas ou peu de frais, comme par exemple rester en contact avec sa famille et ses amis, apprendre de nouvelles choses ou même démarrer une entreprise. Mais les choses peuvent se compliquer lorsqu'il s'agit d'économiser, envoyer et dépenser de l'argent", résumait alors le groupe de Mark Zuckerberg.

Avec Calibra, le groupe entend donc démocratiser l'accès aux services financiers. Ce portefeuille numérique, permettrait d'économiser, d'envoyer et de payer avec Libra. Dès sa sortie, Calibra permettrait de transférer des Libra à presque n'importe quelle personne équipée d'un smartphone, aussi facilement et instantanément qu'un sms, à peu de frais, voire gratuitement, prévoit le groupe. "En temps voulu, nous espérons offrir des services supplémentaires aux particuliers et aux entreprises, tels que payer des factures en appuyant simplement sur un bouton, acheter un café avec la lecture d'un code QR ou utiliser les transports en commun sans argent sur soi ni titre de transport", détaillait Facebook en juin.

"Nous prendrons également des mesures pour protéger la confidentialité de vos données", promettait par ailleurs la firme. "À l'exception de cas limités", Calibra ne partagera pas les informations de compte ou les données financières avec Facebook ou toute autre tierce partie sans le consentement de l'utilisateur.

Source: Bousier.com




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page