L'heure à Erevan: 11:07:36,   3 Juillet 2022

Le Patriarcat de l’Eglise arménienne de Constantinople dépose une demande officielle à la préfecture d’Istanbul au sujet de l’élection du nouveau Patriarche

Le Patriarcat de l’Eglise arménienne de Constantinople dépose une demande officielle à la 
préfecture d’Istanbul au sujet de  l’élection du nouveau  Patriarche

EREVAN, LE 1e MAI, ARMENPRESS: L'Archevêque Aram Atechian, Patriarche par intérim de l’Eglise arménienne de Constantinople et l'Evêque Sahak Machalian, président du conseil religieux,  ont rencontré  Ali Yerlikaya,  Préfet d’Istanbul, le 30 avril.

C’est ce qui a été transmis à «Armenpress»,  par le patriarcat de l’Eglise arménienne de Constantinople.

Le but de la visite a été le dépôt de la demande officielle pour entamer le processus électoral du Patriarche.

Le Préfet d’Istanbul Ali Yerlikaya a exprimé ses condoléances pour le décès de l’archevêque Mesrob II Moutafian, Patriarche arménien de Constantinople. Selon le communiqué «Il a promis de faire de sorte que la réponse à la demande arrive d’Ankara dans les plus brefs délais.».

Selon la procédure, le patriarcat présente une demande à la préfecture d’Istanbul qui transmet la demande au ministère de l’Intérieur de Turquie et c'est ce dernier a la compétence d’autoriser la tenue de l’élection du nouveau patriarche de l’Eglise arménienne de Constantinople.

La décision du dépôt de la demande a été prise lors du Conseil religieux, à l’issue d’un vote secret,  qui a eu lieu le 29 avril. Le Conseil a décidé d’entamer la procédure sous la surveillance de l'archevêque Aram Atechian, Patriarche par intérim et pas par l’élection du locum tenens du patriarcat.

L’archevêque Mesrob II Moutafian, Patriarche arménien de Constantinople, décédé le 8 mars 2019, occupait le poste du Patriarche depuis 1998. Or, depuis 2008,  souffrant de démence et se trouvant à l'hôpital sous la surveillance permanente des médecins, il était incapable d’exercer ses fonctions. C’est pourquoi l'archevêque Aram Atechian a été nommé Patriarche  par intérim.  

La communauté arménienne a adressé plusieurs demandes  aux autorités turques pour la tenue des élections du Patriarche mais elles ont été rejetées. Le refus était expliqué par la disposition de la constitution de 1863 d’après laquelle la  tenue des élections du Patriarche pourrait se faire uniquement après son décès.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]