L'heure à Erevan: 11:07:36,   7 Décembre

Condamnation de la violation flagrante du cessez-le-feu

Condamnation de la violation flagrante du cessez-le-feu

EREVAN, 15 OCTOBRE, ARMENPRESS. Le ministère arménien des Affaires étrangères a publié aujourd'hui, une déclaration condamnant fermement la violation flagrante, d’hier, par les forces armées azerbaïdjanaises du cessez-le-feu en Artsakh établi par la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020. La déclaration dit:

“Nous condamnons fermement la violation flagrante, le 14 octobre, par les forces armées azerbaïdjanaises du régime de cessez-le-feu établi par la déclaration trilatérale du 9 novembre, qui a entraîné la blessure de six militaires de l’armée de défense de l’Artsakh près du village de Norshen en Artsakh. La partie azerbaïdjanaise a poursuivi les violations du cessez-le-feu aujourd’hui, le 15 octobre, en direction du nord-est de l’Artsakh, en ouvrant le feu sur le véhicule médicalisé de l’armée de défense.

Il convient de souligner qu’il s’agit de la deuxième violation grave du cessez-le-feu par l’Azerbaïdjan en l’espace d’une semaine, qui vise des civils et des militaires. Il convient de rappeler qu’un civil, Aram Tepnants, a été mortellement blessé par le tir d’un sniper le 9 octobre, alors qu’il effectuait des travaux agricoles près de la ville de Martakert en Artsakh. Dans sa déclaration, le ministère arménien des Affaires étrangères a clairement souligné la nécessité de mener une enquête approfondie sur ce crime et de traduire les auteurs en justice.

Nous soulignons l’importance de prendre les mesures nécessaires par la médiation des forces de maintien de la paix de la Fédération de Russie pour le respect inconditionnel du régime de cessez-le-feu et la prévention de tels incidents à l’avenir.”

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]