L'heure à Erevan: 11:07:36,   15 Août

Le Premier ministre a tenu un briefing après la séance du Bureau du commandant

Le Premier ministre a tenu un briefing après la séance du Bureau du commandant

EREVAN, 22 JUIN, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a tenu un briefing avec le ministre de la Santé Arsen Torossian et le chef de l'équipe médicale française et professeur en médecine et spécialiste en réanimation à l'hôpital Cochin  Alexandre Mignon.

 

Le Premier ministre a noté que la situation en Arménie  liées à la propagation du coronavirus reste difficile ou que nous avons une situation stable, mais le problème est qu'il n'y a aucune garantie que cette stabilité sera maintenue. «Malheureusement, la situation épidémique en Arménie reste grave en raison du nouveau coronavirus. Ou nous pouvons dire que notre situation est stable, mais le problème est que nous n'avons aucune garantie que cette stabilité sera maintenue. Et notre seul outil est de suivre strictement les règles anti-épidémiques, autant que possible, par tous les résidents d'Arménie. Et nous continuons de mener une vaste campagne de sensibilisation afin que nos compatriotes respectent les trois simples règles anti-épidémiques », a noté Nikol Pashinyan.

 

Le Premier ministre a noté que le problème qu'ils avaient posé est en train d'être résolu et que les prix des masques baissent sur le marché. La prochaine démarche de la décision du gouvernement est de développer des établissements de santé pour fournir des services de la plus haute qualité aux personnes infectées par le coronavirus. Le Premier ministre a également rappelé que l'Arménie avait acheté un grand nombre d'appareils à oxygène au détriment du budget de l'État.

 

Selon le ministre de la Santé Arsen Torosyan, plusieurs autres institutions médicales rejoindront le nouveau système de lutte contre le coronavirus en Arménie.  « Demain et le lendemain, plusieurs nouveaux établissements médicaux rejoindront ce nouveau système de lutte contre les coronavirus avec leurs lits, ainsi que des lits de réanimation. De grands volumes seront ajoutés au centre médical de Dilijan, où certains d'entre eux sont utilisés. Le Centre médical «Armenia» se joindra le 24 juin avec 50 lits et 8 lits de réanimation», a déclaré Torossian, notant que le processus ralentissait principalement en raison de la fourniture de systèmes d'oxygène .

 

Le Centre médical de Spitak, ainsi que les 50 lits du  Centre médical de Martouni, sont en train de rejoindre le système anti-coronavirus. Le ministre a souligné qu'il s'agit d'une mobilisation sans précédent de ressources sanitaires pour le traitement des besoins humains, immobiliers, matériels et financiers de tous les citoyens dans le besoin. Le ministre a noté que, bien sûr, cela ne devrait jamais remplacer les mesures anti-épidémiques.  

 

Dans le même temps, le ministre a déclaré que depuis le soir du 21 juin, aucun citoyen arménien contaminé  qui avait besoin d'une hospitalisation n'attend à son tour une hospitalisation à son domicile.  «Le nombre de citoyens nécessitant une hospitalisation a oscillé entre 150 et 200 au cours de la semaine écoulée. Certains d'entre eux étaient à la maison, c'est-à-dire qu'ils attendaient une hospitalisation à domicile, et certains étaient dans d'autres centres médicaux. Et nous n'avons pas de citoyen qui attend réellement chez lui depuis hier soir. En d'autres termes, les citoyens atteints de coronavirus qui doivent être hospitalisés en raison de leur état de santé sont hospitalisés d'urgence. Et dans ce sens, nous pouvons dire que ce problème est résolu », a noté Torossian.

 

À son tour, Alexandre Mignon a noté que le prochain groupe de médecins étrangers arrivera en Arménie mercredi, et qu'il y aura des médecins arméniens de la diaspora dans ce groupe. «Cette fois, de nombreux Arméniens de la diaspora seront impliqués dans l'équipe de cette mission. Ils seront très heureux d'aider l'Arménie», a-t-il déclaré, ajoutant que le respect de toutes les règles anti-épidémiques est un outil clé dans la lutte contre la maladie.

 

«100 nouvelles personnes infectées aident 15 personnes à être hospitalisées, dont 5 seront définitivement dans le service de réanimation, dont 2 mourront définitivement. Telle est la dynamique. Tous les médecins que j'ai rencontrés en Arménie m'ont vraiment impressionné. Ils sont très fatigués, ils sont déjà épuisés, mais ils travaillent jour et nuit », a-t-il  dit.

 

Le Premier ministre Nikol Pashinyan a remercié les médecins français d'être venus en Arménie et de soutenir notre système médical.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

New Xar

x
Les publications les plus lues au cours de la semaine

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page