L'heure à Erevan: 11:07:36,   26 Mai

PM: Il est nécessaire de minimiser le sous-exécution des dépenses de programmes

PM:  Il est nécessaire de minimiser le sous-exécution des dépenses de programmes

EREVAN, 08 AVRIL, ARMENPRESS: Lors des  réunions tenues par le Premier ministre Nikol Pashinyan, le processus des programmes de crédit dans les domaines du tourisme et de la gestion des déchets a été discuté.


Il a été noté que dans le cadre du Programme de développement touristique et d'infrastructure, avec un prêt de 55 millions de dollars, 6 millions de dollars ont été dépensés depuis 2016. Il est prévu qu'en 2020, l'équivalent de 4 milliards de drams seront investis dans le cadre du programme. Le projet prévoit l'amélioration des infrastructures touristiques à Ararat, Vayots Dzor, Syounik, Aragatsotn, Chirak, Kotayk, Gegharkounik et Armavir, en particulier dans les domaines du tourisme, des réparations routières,  etc.


Ensuite, les possibilités de mise en œuvre de projets d'infrastructure à Gyoumri et Jermuk ont été abordées, dont le travail de conception est déjà prêt. Il est prévu de les mettre en œuvre, y compris dans le cadre de la coopération entre l'État et le secteur privé. La mise en œuvre du programme de prêts pour le développement des infrastructures communautaires a également été présentée.


Lors de la prochaine réunion, les responsables ont rendu compte au Premier ministre des travaux réalisés dans le cadre du programme de crédit pour la gestion des déchets solides. Il a été noté que dans le cadre de celui-ci, il est prévu de construire une nouvelle décharge à Erevan près de la décharge de Nubarashen et de conserver 2 décharges non fonctionnelles dans la capitale. Le processus d'organisation des appels d'offres pour la construction d'une nouvelle décharge est actuellement en cours. Les travaux réalisés dans le sens de la construction de décharges dans les régions de Kotayk et Gegharkounik dans le cadre du même programme ont également été discutés.


Résumant les réunions, le Premier ministre a noté que jusqu'à présent en Arménie, il y avait une pratique chronique de sous-exécution des dépenses en capital. « Surtout cette année, une telle pratique est inacceptable. Nous devons prévoir avec précision la part des dépenses afin que les fonds qui ne pourront pas être dépensés soient utilisés pour mettre en œuvre d'autres programmes», a déclaré le Premier ministre, soulignant l'importance de la mise en œuvre des programmes, notamment pour résoudre les problèmes sociaux.   «Nous devons minimiser le sous-exécution des dépenses de programmes. Il y a non seulement des composantes économiques mais aussi sociales ici », a-t-il noté.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page