L'heure à Erevan: 11:07:36,   13 Novembre

Le Premier ministre a abordé les «règles du jeu» pour faire du business

Le Premier ministre a abordé les «règles du jeu» pour faire du business

 EREVAN, 12 OCTOBRE, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a rencontré les entrepreneurs de la région d’Aragatsotn dans le cadre du Forum d'investissement «Ma démarche pour la région d’Aragatsotn». Les questions intéressant les représentants d'entreprises et les programmes d'investissement possibles ont été discutés lors de la réunion. En particulier, les problèmes liés au développement de l’industrie vinicole, à la création de nouveaux vignobles modernes, à l’octroi de crédits, au développement des infrastructures, y compris la construction de routes, à la fourniture ininterrompue d’électricité, à la distribution d’eau ont été abordés.


Faisant référence au monde des affaires, le Premier ministre a souligné que, dans notre pays, il est nécessaire de poser un diagnostic approprié sur les moyennes et grandes entreprises. « Il est nécessaire de changer l'image et la perception des grandes entreprises en Arménie. Nous devons admettre qu'en disant «grandes entreprises» nous comprenons toujours quelque chose de mauvais en Arménie, mais en réalité, le changement est en train de se produire, les gens commencent à comprendre que les grandes entreprises ne sont pas un si mauvais phénomène. Les grandes entreprises doivent jouer un rôle de premier plan. Malheureusement, jusqu’à présent, nous parlons de petites et moyennes entreprises avec la logique de «survivre», mais  les petites entreprises doivent devenir des moyennes entreprises , les moyennes entreprises -des grandes entreprises et ces dernières - des entreprises mondiales. Nous sommes prêts à tout faire pour que la société ne perçoive pas la grande entreprise comme un vautour qui détruit tout. Nous devons pouvoir soutenir les petites et moyennes entreprises, mais cela ne signifie pas que nous devons limiter les opportunités pour les grandes entreprises », a-t-il déclaré.  


Le Chef du gouvernement a ajouté que nous voyons maintenant une nouvelle génération d'hommes d'affaires dans notre pays et la société devrait les percevoir comme l'un des acteurs les plus importants. «En ce qui concerne les retraites, la solution des besoins du soldat, l'éducation, ces besoins sont satisfaits par les impôts des hommes d'affaires. Ils doivent donc ressentir non seulement le soutien du gouvernement, mais également l'attitude de la société », a noté le Premier ministre.


En réponse à la question d'un des hommes d'affaires, Nikol Pashinyan a parlé de la réforme agraire. Le Chef du gouvernement a souligné l'importance de la réforme et ajouté que l'Exécutif travaille maintenant dans cette direction. «La structure de notre agriculture ne sert pas les aspirations nationales et étatiques, car en disant agriculture, nous continuons à comprendre qu'une personne doit souffrir et ne pas obtenir de résultat. Notre tâche est de développer l'agriculture industrielle, ce qui est impossible sans réforme agraire », a souligné le Premier ministre.  


S'agissant des infrastructures, Nikol Pashinyan a noté qu'il est nécessaire que l'État assume la responsabilité de la construction de l'autoroute menant à cet objet d'investissement dans le cas de programmes d'investissement spécifiques. Le Premier ministre a noté que ce principe devrait être inclus dans le budget de l'État de l'année prochaine. «Ce sera aussi une expression de notre attitude», a déclaré Nikol Pashinyan. 


Parlant des « règles du jeu »  des affaires, le Premier ministre a souligné que beaucoup de personnes disent que ces règles ne sont pas claires.   « Je voudrais souligner qu'il y a quatre règles dans le jeu: Ne vole pas! Cela s'applique à tout le monde, les fonctionnaires et les gens ordinaires. Si un employé du magasin n’imprime pas de ticket de caisse, c’est un voleur, c’est comme si un fonctionnaire volait.    Un fonctionnaire corrompu et un magasin qui n’imprime pas de ticket de caisse sont les mêmes. Ensuite, sois productif! Chacun devrait déployer tous les efforts possibles pour obtenir le double de ce résultat. Le troisième - sois innovant! Le quatrième- sois ouvert à la coopération et reste  fidèle à l'esprit d'équipe! Ce dernier concerne les relations entre l'agriculteur et l'homme d'affaires. S'ils ne déclarent pas être partenaires, rien ne changera. Le dialogue est l’un des moyens de résoudre ces problèmes », a souligné le Premier ministre.




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page