L'heure à Erevan: 11:07:36,   28 Juin 2022

Il n'y a pas de consensus sur les travaux des coprésidents, mais les rumeurs sur la "mort" du format sont exagérées- MAE

Il n'y a pas de consensus sur les travaux des coprésidents, mais les rumeurs sur la "mort" du 
format sont exagérées- MAE

EREVAN, 25 MAI, ARMENPRESS. Le député Vahagn Khachaturyan a demandé s’il y avait un consensus sur le mandat et les travaux du format des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE, quel est l’avenir de ce format.
« En raison de la guerre en Ukraine, le travail des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE, pour ne pas dire plus, n’est pas actif. En général, on peut dire qu’il n’y a pas eu de travaux visibles dans ce cadre. Auparavant, l’Azerbaïdjan était le pays qui avait rejeté la proposition, la nécessité de poursuivre les discussions sur le format des coprésidents du groupe de Minsk. Mais depuis la guerre en Ukraine, il y a eu des désaccords également entre les coprésidents. Nous voyons, sans aucun doute, la place des négociations pour le règlement politique du conflit du Haut-Karabakh dans la plate-forme des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE », a déclaré M. Mirzoyan.

Il a assuré que la partie arménienne en parle constamment, travaille dans ce sens avec tous les partenaires internationaux, et en premier lieu, avec les coprésidents. « Et je suis heureux d’affirmer que récemment, vous avez peut-être remarqué que les pays coprésidents réaffirment leur engagement à continuer à travailler dans ce format », a déclaré M. Mirzoyan.

Selon lui, cela se voit dans la déclaration conjointe du Premier ministre Pashinyan et du Président russe Vladimir Poutine après la dernière réunion, ainsi que dans la déclaration faite après sa visite aux États-Unis par le Secrétaire d’État américain Blinken, dans la déclaration faite par ses homologues français.

Se référant à cette question, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que dire qu’il y a un consensus sur cette question serait exagéré. « Il n’y a pas de consensus, tout d’abord, grâce aux efforts de l’Azerbaïdjan. Cependant, les rumeurs sur la »mort« de ce format sont également un peu exagérées », a déclaré M. Mirzoyan.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]