L'heure à Erevan: 11:07:36,   19 Janvier

Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la séance en ligne de l'OTSC

 Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la séance en ligne de l'OTSC

EREVAN, 2 DÉCEMBRE, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la séance en ligne de l'Organisation du traité de sécurité collective. "Armenpress" en a été informé par le bureau de presse du Premier ministre de la République d'Arménie.

Le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, le Président de la République du Bélarus Alexander Lukashenko, le Président de la République du Kazakhstan Kassym-Zhomart Tokayev, le Président par intérim de la République du Kirghizistan Talant Mamytov, le Président de la République du Tadjikistan Emomali Rakhmon et le Secrétaire général de l'OTSC Stanislav Zas, ont également participé à la réunion.

 Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la session en ligne de l'Organisation du traité de sécurité collective. L'événement a été suivi par le président de RF Vladimir Poutine, le président Alexander Lukashenko du Bélarus, le président Emomali Rahmon du Tadjikistan, le président Kassym-Jomart Tokayev du Kazakhstan, le président par intérim du Kirghizistan Talant Mamitov et le secrétaire général de l'OTSC.

Le Premier ministre Pashinyan a prononcé un discours dans lequel, en particulier, il a déclaré:

«Cher Président,

Chers collègues,

Cher Secrétaire général de l'OTSC,

J’ai le plaisir de vous saluer à la séance d’aujourd’hui, qui résume la présidence de la Fédération de Russie au sein de notre Organisation. Les priorités de la présidence russe visaient à résoudre les problèmes urgents liés au développement de l'OTSC et à améliorer la coopération, et nous sommes reconnaissants pour le travail accompli pendant cette période difficile pour nous tous.

Je tiens également à remercier Stanislav Vasilyevich Zas et tout le secrétariat de l'OTSC pour l'organisation à distance de la réunion d'aujourd'hui et, en général, pour le travail qui est effectué dans les conditions de la pandémie.  Et, bien entendu, saisissant cette occasion, je voudrais souhaiter la bienvenue au Président par intérim de la République du Kirghizistan Talant Mamytov, qui participe pour la première fois à la réunion de notre organisation.

Chers amis, 

Les deux derniers mois sont devenus une période de résistance à l'agression pour le peuple arménien. L'Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie et des mercenaires terroristes recrutés au Moyen-Orient, a déclenché une guerre contre le peuple arménien. Comme vous le savez, grâce aux efforts de médiation de la Fédération de Russie, il a été possible de mettre fin aux hostilités et de convenir de mesures pour désamorcer la situation.

Depuis plus de trois semaines, les hostilités ont pris fin. Les soldats de la paix russes sont stationnés dans la zone de conflit. Cependant, aujourd'hui, nous avons encore un certain nombre de tâches urgentes.

Tout d'abord, c'est l'échange de prisonniers de guerre, d'otages, d'autres détenus, ainsi que des corps des morts, et de la clarification du sort des disparus. Ce sont des questions urgentes. La partie arménienne est prête à intensifier ses actions pour accélérer ce processus et accroître son efficacité. Dans le même temps, il est nécessaire d'exclure les cas de recours à la violence contre les prisonniers de guerre et les détenus et d'humiliation de leur dignité.

Le second est la création de conditions pour le retour du peuple d'Artsakh dans ses foyers et la restauration d'une vie normale au Haut-Karabakh. Les gens doivent être sûrs qu'ils sont en sécurité, qu'ils peuvent continuer à vivre sur leurs terres. Des dizaines de milliers d'Artsakhis sont déjà rentrés chez eux et nous mettons tout en œuvre pour aider et soutenir nos compatriotes.

En outre, il est nécessaire de prendre des mesures pour protéger les monuments culturels et religieux du peuple arménien situés dans les territoires occupés par les troupes azerbaïdjanaises.

Enfin, il est important de garantir la sécurité du fonctionnement et des communications de transport. Il faut exclure toutes provocations et établir les conditions normales de fonctionnement des infrastructures nécessaires pour la vie du peuple de l'Artsakh. Toutes les mesures que j'ai mentionnées, y compris le déblocage de toutes les communications économiques et de transport dans la région, sont nécessaires pour établir une base solide pour une paix durable dans la région.

Chers collègues,

Déployée le long de la ligne de contact au Haut-Karabakh et dans le couloir de Lachin, qui relie l'Artsakh et l'Arménie, la force de maintien de la paix russe est le garant de la paix et de la sécurité dans la région. À cet égard, je voudrais souligner le rôle exceptionnel joué par le président russe Vladimir Poutine. Nous sommes restés en contact étroit tout au long des 44 jours d'hostilités et avons discuté des mesures nécessaires pour arrêter l'effusion de sang et sauver des vies humaines. Nous travaillons toujours en étroite collaboration avec Vladimir Vladimirovitch pour résoudre des problèmes tels que la recherche de personnes disparues, l'échange de prisonniers de guerre et de cadavres.

Pour terminer, je tiens à féliciter le Tadjikistan d’avoir assumé la présidence de l’OTSC. Je tiens à vous assurer que l’Arménie reste attachée à une interaction étroite en vue de mettre en œuvre les priorités de la présidence tadjikienne. Merci pour l'attention".  

Un certain nombre de questions liées à la coopération alliée dans le cadre de l'Organisation et à l'amélioration continue de l'efficacité de l'OTSC ont été discutées au cours de la réunion. Des vues ont été échangées sur des questions d'actualité de la sécurité régionale et internationale.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page