L'heure à Erevan: 11:07:36,   6 Décembre

Le Premier ministre Pashinyan a rencontré des réservistes

Le Premier ministre Pashinyan  a rencontré des réservistes

EREVAN, 16 OCTOBRE, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a visité l'unité militaire N du ministère de la Défense, où il a rencontré des réservistes qui devaient partir pour la ligne de front.

Selon Armenpress, saluant les réservistes, le Premier ministre a déclaré :

" Frères, je voudrais m'adresser à vous aujourd'hui et dire que la stabilité, la paix ont été rétablies dans notre patrie et que la patrie n'a plus besoin de votre service de première ligne, et à la place, nous avons à nouveau besoin de votre fonction publique.

Mais ce ne serait pas vrai: nous sommes ici aujourd'hui, vous êtes ici aujourd'hui,  parce que notre patrie, oui, a besoin de votre service, du service de chacun de nous.  Aujourd'hui, nous sommes dans une situation où chacun de nous doit oublier son état civil antérieur, nous devons nous enrôler dans l'armée pour défendre la patrie.

 Mais je veux que vous sachiez exactement ce que vous allez faire à des centaines de kilomètres de chez vous, à des centaines de kilomètres de vos enfants, à des centaines de kilomètres de vos proches. Vous allez défendre vos enfants, vos proches, vos épouses, vos parents, votre porte, votre maison. Là où que vous alliez, vous ne verrez peut-être aucun arbre familier, ni aucun arbuste familier autour, mais en fait vous serez debout devant la chambre de vos enfants, devant votre propre chambre, devant les écoles de vos enfants, car vous y allez pour défendre la patrie. Vous allez protéger vos chambres, les seuils de porte de vos chambres, vos bâtiments, et vos propres quartiers. Et nous disons que nous ne laisserons pas l'ennemi piétiner notre terre, notre patrie, nos frontières.

Au printemps 2016, je me tenais là où vous êtes maintenant. En 2016, lorsque j'ai décidé que je devais aller défendre la patrie en tant que volontaire, cela s'est produit dans un instant. Quand je me suis réveillé le matin et que j'ai vu ma fille de moins d'un an endormie, j'ai dit que je devais aller protéger son sommeil paisible et je devais me sacrifier pour la patrie afin que mon enfant, l'enfant de mon voisin, l'enfant de mon ami, l'enfant de mon frère a vécu et gagné.  Et nous ne reculerons pas, nous ne reculerons pas, nous ne nous rendrons pas et nous nous lèverons pour défendre notre patrie.

J'aimerais que nous puissions énoncer clairement et parler de la situation dans le monde. Beaucoup se demandent aujourd'hui si nous avons des amis dans le monde. Je tiens à vous assurer que nous avons de nombreux amis dans le monde, mais ces amis ne peuvent pas prendre de décision à notre place. Mais je veux dire que ces amis, nos amis internationaux soutiendront notre choix. Si nous décidons d'être perdants, ils soutiendront notre choix de perdre. Si nous décidons d'être gagnants, ils soutiendront notre décision de gagner. Et je suis convaincu, je sais, que nous, en tant que peuple du millénaire, avons la volonté de prendre cette décision la plus difficile aujourd'hui - la décision de gagner. Je vous demande, je vous appelle, je vous demande de partir d'ici avec la victoire dans votre cœur, la victoire dans votre esprit, la victoire dans votre âme. N'oubliez pas que vous vous battez pour vos enfants, que vous défendez vos maisons, vos chambres, vos quartiers, vos immeubles, votre identité, votre dignité, votre virilité et vous gagnerez et nous gagnerons.

Le peuple arménien doit exister pour toujours sur la planète Terre. Nous avons survécu grâce aux victoires forgées par nos ancêtres au cours de nombreux siècles au prix de leur propre privation. Aujourd'hui, nous construisons non seulement notre présent, mais aussi notre avenir mille ans à venir. N'oubliez pas que c'est à vous d'accomplir cette noble mission alors que vous allez laisser votre empreinte dans l'histoire. Et je veux répéter que l'avenir de l'Arménie, le peuple arménien dépend d'une seule personne, et vous êtes cette seule personne et vous êtes cette seule personne, et vous êtes cette seule personne. Si chacun de nous aborde sa mission de cette manière, nous serons invincibles; nous gagnerons si chacun de nous comprend que l’avenir de l’Arménie dépend d’une seule personne et que chacun de nous peut être cette seule personne.

Je vous aime tous, je suis fier de vous tous, je m'incline devant vous tous, je crois en vous tous et en chacun de vous, je crois que vous êtes des Héros, je crois que vous êtes des gagnants, je crois que vous allez défendre l'avenir de vos enfants avec dignité.

Et donc,

Vive la liberté!

Vive la République d'Arménie!

Vive la République d'Artsakh!

Vive la Diaspora arménienne!

Vive l'Armée arménienne!

Vive la victoire du peuple arménien!

Servez avec gloire, gagnez avec gloire! Merci à tous!"

 





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page