L'heure à Erevan: 11:07,   26 Mai 2024

Les activités du ministère de l'Éducation et des Sciences ont été discutées au Gouvernement

Les activités du ministère de l'Éducation et des Sciences ont été discutées au Gouvernement

EREVAN, 11 JUIN, ARMENPRESS: Sous la présidence du Premier ministre Nikol Pashinyan, les auditions des rapports sur les activités des organes directeurs de l'État de la République d'Arménie pour 2019 se poursuivent au gouvernement. Les travaux réalisés par le ministère de l'Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports ont été présentés aujourd'hui. Des représentants de la Commission permanente des Sciences, de l'Education, de la Culture, de la Diaspora, de la Jeunesse et des Sports de l'Assemblée nationale ont pris part à la discussion.


Le ministre de l'Éducation, des Sciences, de la Culture et des Sports Arayik Haroutiounian a rendu compte des mesures prises au cours des 4 premiers mois de 2019 et 2020; 18 écoles maternelles ont été créées, ces 425 enfants âgés de 5 à 6 ans ont été inclus dans l'enseignement préscolaire. Cette année, 21 écoles maternelles seront construites. Pour la première fois à Erevan, l'admission de 13 000 enfants en première année a été réalisée par le biais d'un système électronique, ce qui a réduit de 50% le nombre d'écoles avec une 1ère année congestionnée / surpeuplée. Une nouvelle loi sur l'éducation préscolaire a été adoptée, qui devrait apporter des changements importants dans le domaine. Pour la première fois en 10 ans, les salaires des enseignants ont augmenté de 10%. À partir du 1er janvier 2020, 3 000 enseignants, 3 000 élèves des écoles des régions de la République d'Arménie, qui se déplacent d'un endroit à un autre pour travailler et étudier, recevront 3,5 fois plus d'indemnités. En 2020, 276 millions de drams sont prévus pour le programme, toutes les régions seront incluses. En raison de la propagation de Covid-19, depuis le 16 mars, le domaine de l'éducation est passé à l'enseignement à distance, avec un taux de participation de 80%. En septembre 2019, les 117 écoles de la région d'Aragatsotn sont passées au programme national «Repas scolaires durables». L'inclusion des enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux dans les écoles publiques a été assurée.  


Selon le ministre, l'un des meilleurs programmes réalisés en 2019 est la rénovation de tous les lycées d'Erevan et des régions de la République d'Arménie avec des équipements et des laboratoires modernes. 5 lycées rénovés dans les régions ont été mis en service: à Erevan, la rénovation de 8 lycées en deuxième phase a commencé. Pour la première fois, des fonds ont été alloués sur le budget de l'État à six écoles pour améliorer la capacité de réaction aux catastrophes. La composante de l'éducation à l'entrepreneuriat a été introduite dans les classes élémentaires de toutes les écoles, 2 498 enseignants ont été formés et des clubs d'orientation professionnelle ont été créés dans 10 écoles. L’examen, la modification et l’élaboration de la norme nationale d’enseignement général, des programmes de matières et des normes ont commencé.


L’élaboration des documents de conception et d'estimation des travaux de construction a été effectué pour 14 collèges régionaux, dont certains sont déjà financés. Depuis septembre 2019, 4 nouvelles professions ont été introduites dans les collèges d'Erevan et les régions, et à partir de septembre de cette année, 1 sera introduit. Les frais de scolarité de 2 230 étudiants socialement vulnérables et 917 étudiants des zones frontalières ou montagneuses ont été remboursés au taux de 50 à 100%, dont le montant était de 654 millions AMD, dont 525 millions AMD pour les étudiants de familles socialement vulnérables. La mise en place du complexe d'ingénierie et de sciences appliquées UE-Tumo a commencé à Erevan et devrait s'achever en 2023. 30 thèmes scientifiques ont été garantis dans le domaine de l'arménologie, un nouveau spectromètre de résonance magnétique nucléaire a été acheté pour 327 millions de drams, qui est utilisé par plus de 18 organisations scientifiques et techniques de la République d'Arménie.


Dans le cadre des programmes culturels, le ministre a souligné les événements consacrés au 150e anniversaire de Komitas et au 150e anniversaire de Toumanian, qui se sont tenus à un haut niveau en Arménie et sur la scène internationale. 12 programmes inclusifs dans le domaine de l'éducation culturelle ont été soutenus, principalement dans les régions d'Arménie. La troupe de théâtre «Tarman» pour les personnes âgées du pensionnat de Nork à Erevan a été fondée. Une nouvelle procédure a été mise au point pour fournir des billets gratuits aux retraités en âge de travailler et aux personnes handicapées, ce qui permettra aux bénéficiaires d'utiliser gratuitement les services culturels à partir de 2020. Selon Harutyunyan, l'un des projets les plus réussis est «Classe + Classic» et «Classe A».  Le projet innovant «Ton art à l'école»  a été mis en œuvre efficacement. La demande de la République d'Arménie «L’art de lettres arméniennes et ses manifestations culturelles» a été inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel  de l'UNESCO.  


Concernant les résultats enregistrés dans le domaine du sport, le ministre a noté que pour la première fois les 10 meilleurs athlètes de l'année se sont vu attribuer une somme forfaitaire de 5 000 000 drams chacun, et ce sera continu. Le montant des honoraires versés aux athlètes a augmenté. 56 institutions sportives ont reçu 99 noms d'équipements sportifs polyvalents professionnels pour un montant de 200 millions de drams. Les conditions du programme cible de l'Etat «Logement abordable pour les jeunes familles» ont été atténuées, dans le cadre desquelles le nombre d'emprunteurs a augmenté, le volume des crédits a augmenté.  


Faisant référence à la mise en œuvre du plan d'action du gouvernement pour 2019-2023, Haroutiounian a noté qu'en raison des processus structurels et de l'élaboration de stratégies, certaines mesures ont été partiellement mises en œuvre. Ils sont liés aux évolutions législatives dans le domaine d'activité du ministère, à l'harmonisation des réglementations existantes, à la mise en œuvre rapide des réformes envisagées, etc.

 


Nikol Pashinyan a souligné l'importance d'une mise en œuvre efficace des tâches assignées au ministère et des réformes prévues, tout en mettant l'accent sur la progression du processus. Le Premier ministre a abordé en particulier la réforme du secteur de l'éducation, en soulignant sa nature prioritaire.  Dans ce contexte, la question de la création d'un environnement éducatif approprié et d'une organisation efficace du processus éducatif a été discutée. Selon le Premier ministre, l'ensemble du concept devrait être élaboré sur la base d'une chaîne qui relie le contenu de l'éducation à l'infrastructure éducative de qualité adéquate. La formation des enseignants revêt une importance particulière, qui devrait viser le développement professionnel et les incitations financières. Les responsables du ministère ont présenté au Premier ministre Pashinyan les travaux réalisés dans ce sens.  


Des réformes et des activités de l'enseignement supérieur, de la science et de l'enseignement professionnel 0 ont également été abordées. Le vice-Premier ministre Tigran Avinian a également présenté les initiatives réalisées dans ces directions dans le cadre du programme «Travaille, Arménie!». Un échange de vues intéressant a eu lieu et un certain nombre d'observations ont été présentées. 


Le Premier ministre a souligné la nécessité d'harmoniser les concepts de ces domaines avec les stratégies des différents départements et a chargé de travailler ensemble. Un accord a été conclu pour organiser une discussion sur les approches conceptuelles du développement des systèmes éducatifs dans un proche avenir avec la participation des parties prenantes.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am