L'heure à Erevan: 11:07,   29 Mai 2024

L'Arménie et l'Iran examinent la possibilité de construire un deuxième pont à la frontière

L'Arménie et l'Iran examinent la possibilité de construire un deuxième pont à la frontière

EREVAN, 23 OCTOBRE, ARMENPRESS: L'Arménie et l'Iran ont discuté de la possibilité de construire un nouveau pont à la frontière arméno-iranienne, a déclaré lundi à Erevan le ministre iranien des Routes et du Développement urbain, Mehrdad Bazrpash.

S'exprimant lors d'une cérémonie de signature de l'accord sur la construction d'un tronçon de la route Nord-Sud, M. Bazrpash a déclaré que l'Iran était prêt à faire profiter l'Arménie de sa riche expérience en matière de développement d'infrastructures.

La capacité du pont actuel n'est plus suffisante pour assurer l'augmentation des volumes d'échanges, a-t-il déclaré.

Un accord a été conclu pour lancer un groupe de travail sur cette question.

"Le gouvernement iranien se dit prêt à coopérer avec l'Arménie dans le cadre de divers programmes", a déclaré le ministre iranien, ajoutant que de nombreuses entreprises iraniennes souhaitaient être impliquées dans l'économie arménienne.

De son côté, le ministre arménien de l'administration territoriale et des infrastructures, Gnel Sanosyan, a déclaré que le projet de construction de la partie sud de l'autoroute Nord-Sud avait traversé une phase de discussions assez difficile, mais qu'il était finalement parvenu à son lancement. Il a ajouté que ce projet revêtait une grande importance pour les deux pays.

"Je suis heureux de constater qu'il existe de nombreux programmes d'infrastructure des deux côtés, et que la construction de la partie sud de l'autoroute Nord-Sud est lancée grâce au travail conjoint avec des entreprises iraniennes", a déclaré M. Sanosyan.









youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am