L'heure à Erevan: 11:07:36,   6 Juillet 2022

Pashinyan: l'Arménie veut établir des relations avec la Turquie sans conditions préalables

Pashinyan: l'Arménie veut établir des relations avec la Turquie sans conditions préalables

EREVAN, 24 JANVIER, ARMENPRESS. L'Arménie veut établir des relations avec la Turquie sans conditions préalables, a declaré le Premier ministre dans le cadre d’une conférence de presse en ligne organisée pour les représentants des médias et des organisations non gouvernementales.

"Voulons-nous ouvrir la frontière entre l'Arménie et la Turquie ? Oui, nous sommes sincères dans cette position. Cela ne s'est pas produit à l'époque , maintenant nous devons essayer de prendre en compte l'expérience précédente", a-t-il déclaré.

Répondant à la question de savoir dans quelle mesure il est possible pour la Turquie de poser des conditions préalables à la normalisation des relations, Pashinyan a souligné. "Oui, il n'y avait pas de conditions préalables dans les protocoles arméno-turcs de 2009, mais des conditions préalables sont apparues par la suite. Nous ne pouvons pas garantir que cela ne se répétera pas. Nous devons comprendre dans quelle mesure les parties sont intéressées. Le processus est transparent dès le début des négociations politiques. Cela n'a jamais été le cas auparavant."

Le Premier ministre  a mentionné qu'ils n'ont aucun secret pour le public. "Notre politique sera du domaine des annonces publiques. Mais la fuite constante d'informations de travail ne profitera pas au processus."

Faisant référence à l'échec du processus de 2009, M. Pashinyan a noté que certains facteurs étaient différents à cette période. "À cette période, les négociations étaient menées par le président du côté turc et le président arménien du côté arménien. Mais à cette époque, la Turquie était un pays au modèle de gouvernement parlementaire. Il est vrai que le Président de la Turquie était un représentant de l'équipe politique au pouvoir, mais néanmoins, il n'était pas le chef du pays, le Premier ministre était le chef. Le dialogue se déroule maintenant dans le cadre d'un mandat donné par le président de la Turquie. En d'autres termes, c'est l'un des facteurs qui peuvent avoir un certain impact sur le processus, en espérant un impact positif", a déclaré le Premier ministre.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]