Économie

La Banque mondiale soutiendra la transformation des énergies propres en Arménie

6 minutes de lecture

La Banque mondiale soutiendra la transformation des énergies propres en Arménie

EREVAN, 3 JUIN, ARMENPRESS: Le Conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé un financement de 40 millions de dollars en faveur du projet de transition énergétique pour l'Arménie, qui contribuera à la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur énergétique jusqu'en 2040 de la République d'Arménie.

Selon le bureau arménien de la Banque mondiale, les investissements porteront sur la remise en état des sous-stations de transport d'électricité, l'adoption de réformes permettant à la société de transport d'accéder à des financements privés, et la promotion de la modernisation du secteur de l'énergie ainsi que de la coopération régionale en matière d'énergie entre les économies émergentes et en développement de la région Europe et Asie centrale.

« Le secteur énergétique arménien dépend fortement des importations de combustibles, en particulier du gaz naturel, ce qui crée des risques importants pour la sécurité énergétique, aggravés par la crise mondiale de l'énergie. Il est donc essentiel d'attirer les investissements privés pour financer les projets de grande envergure nécessaires dans ce secteur. En 2021, 62 % de l'approvisionnement énergétique total de l'Arménie provenait du gaz naturel, suivi du pétrole (16 %), du nucléaire (14 %) et de l'hydroélectricité (5 %), tandis que la part des sources d'énergie renouvelables non traditionnelles (éolienne et solaire) n'était que d'environ 1 %.

« Pour garantir aux consommateurs un approvisionnement en électricité abordable, fiable et propre, l'Arménie doit continuer à investir dans la modernisation du réseau de transport d'électricité et dans l'amélioration de la viabilité commerciale des réseaux électriques à haute tension d'Arménie (High Voltage Electric Networks of Armenia JSC), la société de transport d'électricité. En outre, nous espérons que ce projet contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qui est essentiel pour atténuer le changement climatique", a déclaré Carolin Geginat, directrice nationale de la Banque mondiale pour l'Arménie.

Le projet vise à faciliter l'intégration d'une capacité de production d'énergie renouvelable estimée à 1,1 GW dans le réseau de transport d'ici 2032, ce qui est suffisant pour alimenter plus de 690 000 ménages. Cela permettra de réduire les émissions annuelles nettes de gaz à effet de serre (GES) de 540 000 tonnes. En outre, il cherche à attirer des investissements privés pour un montant total de 550 millions de dollars, à moderniser toutes les sous-stations de transmission avec des systèmes de contrôle automatisés et de protection numérique, et à augmenter la capacité totale des sous-stations de transmission de 2 711 mégavolts-ampères (MVA) à 3 109 MVA. Ces efforts s'inscrivent dans le cadre d'une stratégie globale visant à favoriser l'adoption des énergies renouvelables, à minimiser l'impact sur l'environnement et à moderniser le réseau afin d'en accroître l'efficacité et la fiabilité", peut-on lire dans le message publié par le Bureau.

Le projet fait partie du programme ECARES MPA (Europe and Central Asia Renewable Energy Scale-Up Multiphase Programmatic Approach), avec une offre de financement globale de l'équivalent de 2 milliards de dollars, qui a été approuvée par le Conseil d'administration de la Banque mondiale le 28 mars 2024. Le programme ECARES MPA est conçu pour augmenter la capacité des énergies renouvelables dans les pays participants de la région Europe et Asie centrale, soutenir l'accélération de leur transition vers les énergies renouvelables, et atteindre l'échelle et l'impact grâce à l'investissement privé, tout en encourageant le partage des connaissances au niveau régional.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT