Économie

Le comité de partenariat Arménie-UE a reconnu l'importance de l'application administrative de l'accord sur l'espace aérien commun

10 minutes de lecture

Le comité de partenariat Arménie-UE a reconnu l'importance de l'application administrative de l'accord sur l'espace aérien commun

EREVAN, 13 JUIN, ARMENPRESS: Le comité de partenariat UE-Arménie, établi dans le cadre de l'accord de partenariat global et renforcé UE-Arménie (CEPA), s'est réuni pour la cinquième fois à Erevan pour discuter de la mise en œuvre du CEPA et de la coopération bilatérale entre l'UE et l'Arménie.

Selon un communiqué du bureau de l'UE en Arménie, l'UE et l'Arménie ont souligné la dynamique positive de leur partenariat. Les parties ont convenu d'intensifier leurs efforts pour la mise en œuvre du CEPA, dans le but de libérer tout son potentiel et de relever les défis socio-économiques. L'UE a reconnu les progrès accomplis par l'Arménie et la poursuite de son engagement en faveur des réformes, conformément aux valeurs communes. 

Les parties ont évoqué les négociations en cours concernant le nouveau programme de partenariat UE-Arménie, qui fixe des objectifs ambitieux dans tous les domaines de la coopération et qui sera soutenu financièrement par le plan de résilience et de croissance, doté de 270 millions d'euros pour la période 2024-2027. Ce plan renforcera le soutien aux investissements stratégiques, en particulier dans les infrastructures de connectivité dans les domaines des transports, du numérique et de l'énergie, et investira dans le développement des entreprises afin de stimuler l'emploi et la croissance économique. Les parties se sont félicitées des progrès accomplis dans la mise en œuvre du plan économique et d'investissement, qui a déjà mobilisé des investissements d'une valeur de 600 millions d'euros.

Le Comité de partenariat a examiné l'évolution de la situation concernant l'État de droit, la réforme de la justice, l'application de la loi, la lutte contre la corruption et le respect des droits de l'homme. L'UE s'est félicitée des progrès accomplis, notamment de la conclusion de l'accord international de coopération avec Eurojust et du renforcement des capacités de gestion des migrations en vue de préparer le lancement éventuel d'un dialogue sur la libéralisation des visas.

L'UE a pris acte des progrès accomplis pour améliorer l'indépendance du pouvoir judiciaire et renforcer les mécanismes de lutte contre la corruption et d'intégrité, soulignant qu'il importe de poursuivre le processus de réforme, de renforcer encore l'efficacité du pouvoir judiciaire et la responsabilité des organes chargés de l'application de la loi. L'UE a insisté sur la nécessité de redoubler d'efforts pour éliminer la discrimination, quel qu'en soit le motif. L'UE et l'Arménie ont souligné l'importance d'une participation active de la société civile dans tous les secteurs. L'UE a encouragé l'Arménie à continuer de veiller à ce que la société civile participe effectivement aux consultations publiques sur les propositions législatives.

Les parties ont discuté de l'inclusion de la population arménienne déplacée de force après l'opération militaire de l'Azerbaïdjan dans le Haut-Karabakh en septembre 2023, et du soutien de l'UE en matière de logement et d'emploi.

Le comité de partenariat a également examiné les progrès réalisés dans les domaines des transports, de l'énergie, de l'environnement, de l'action climatique et de la gestion des risques de catastrophe. L'UE et l'Arménie ont discuté des moyens de promouvoir les interconnexions, de renforcer la sécurité énergétique et d'accélérer la transition énergétique en Arménie, notamment par le biais du projet de réseau de transmission du Caucase et en soutenant la participation de l'Arménie à des projets régionaux tels que le câble électrique de la mer Noire. La partie arménienne a rappelé la nécessité de promouvoir d'autres programmes sur la connectivité régionale. Tout en reconnaissant les efforts de l'Arménie en matière de lutte contre le changement climatique et de protection de l'environnement, l'UE a encouragé l'Arménie à s'efforcer d'accroître la production d'énergie à partir de sources renouvelables, à s'orienter vers la neutralité climatique et à améliorer également la gestion de l'eau. Les parties ont également réaffirmé leur engagement à poursuivre leur coopération en vue de renforcer la sûreté nucléaire.

L'UE a encouragé l'Arménie à donner la priorité à des projets stratégiques dans différents domaines sectoriels alignés sur les priorités du nouveau programme de partenariat et sur les discussions en cours concernant la feuille de route pour la mise en œuvre du plan de résilience et de croissance.

Les parties ont également discuté des possibilités de renforcer la sécurité et les liaisons routières et aériennes, et ont reconnu l'importance de l'application administrative de l'accord sur l'espace aérien commun. Les parties ont discuté de la réponse d'urgence aux récentes inondations en Arménie du Nord et d'une coopération plus large en matière de protection civile. La réunion a également été l'occasion d'examiner la coopération dans le domaine des douanes et du développement économique. Les parties se sont engagées à poursuivre leur étroite coopération afin d'empêcher le contournement des sanctions de l'UE. La discussion a également permis de faire le point sur les développements en matière d'emploi et de politiques sociales. Les parties se sont félicitées du renforcement de la coopération dans les domaines du sport, de la culture, de l'éducation et de la recherche.

Les partenaires ont également discuté de la dynamique régionale, du processus de normalisation entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan et de la mission de l'UE en Arménie, dont ils ont salué le rôle dans la sécurité et la stabilité de la région. L'UE s'est félicitée des progrès réalisés en matière de délimitation des frontières et a souligné qu'elle soutenait pleinement la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Arménie, ainsi que l'inviolabilité de ses frontières sur la base de la déclaration d'Alma-Ata de 1991. Les parties ont discuté du renforcement de leur dialogue sur la sécurité et la défense, ainsi que de la demande que l'Arménie doit présenter au titre de la Facilité européenne de soutien à la paix.

L'UE s'est félicitée de l'initiative de l'Arménie " Carrefour de la paix ", qui vise à œuvrer en faveur de la paix et de la normalisation dans la région, et a exprimé son soutien à l'ouverture de liaisons de transport régionales dans la région, dans le cadre de la souveraineté et de la juridiction nationale des pays concernés, et conformément aux principes d'égalité et de réciprocité.

 

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT