Économie

L'Arménie prévoit une croissance des prêts de 21 % d'ici à la fin de 2023

3 minutes de lecture

L'Arménie prévoit une croissance des prêts de 21 % d'ici à la fin de 2023

EREVAN, 3 JUIN, ARMENPRESS. En 2023, tous les segments du système financier ont enregistré une augmentation des actifs et le système financier a assuré le cours normal de la fonction d'intermédiation financière, a déclaré le gouverneur de la Banque centrale Martin Galstyan lors d'un point de presse sur le rapport de stabilité financière 2023.

« Les actifs du système bancaire ont constitué la majorité du système financier, soit environ 83 %. Le volume total des actifs bancaires était de 9,2 trillions de drams. Par conséquent, la dynamique actuelle du système bancaire, les risques potentiels et nos évaluations de la gestion de ces risques, c'est-à-dire les tests de résistance, sont principalement décrits dans le rapport sur la stabilité financière.

Il faut noter qu'une activité accrue a été observée sur le marché bancaire tout au long de l'année, ce qui s'est traduit par un taux de croissance des prêts d'environ 21 % à la fin de l'année.

La croissance du portefeuille de dépôts du système bancaire s'est élevée à 9,2 %. L'augmentation des dépôts est uniquement attribuée à la croissance des dépôts des résidents de la République d'Arménie, qui ont augmenté d'environ 18 % au cours de l'année», a déclaré Martin Galstyan.

En réponse à la question d'un journaliste, il a précisé qu'il y avait eu une certaine diminution des dépôts des non-résidents au cours de l'année. Il a également été noté qu'en 2023, les investissements en titres ont augmenté d'environ 18% .

Le gouverneur de la Banque centrale, Martin Galstyan, a noté que la croissance de l'activité sur le marché du crédit avait été significative dans presque tous les secteurs de prêt.

Selon lui, dans un contexte de forte croissance économique, l'expansion des investissements dans le domaine du crédit s'est également accompagnée d'une amélioration de la qualité du portefeuille de crédit, la proportion de prêts non performants restant faible (moins de 4 %) par rapport à son niveau moyen à long terme.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT