L'heure à Erevan: 11:07:36,   12 Décembre

Pashinyan: «Dans le domaine de l'éducation, le Gouvernement apportera des changements décisifs»

 Pashinyan: «Dans le domaine de l'éducation, le Gouvernement apportera des changements 
décisifs»

EREVAN, 18 NOVEMBRE, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a convoqué une réunion,  au cours de laquelle le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la science et les modifications suggérées ont été  présentés.


Le Premier ministre a noté que le projet de loi susmentionné est important et fondé sur des principes. «Quelle est la nécessité d'avoir un tel projet et d'apporter des changements? Premièrement, il ressort du faite que nous avons de sérieux  problèmes dans le système éducatif. Nous devons admettre que notre système éducatif ne garantit pas le développement de notre pays, de plus, il ne soutient pas les aspirations de notre pays, de notre peuple, de notre nation, les ambitions qui sont déjà formulées en tant que programme gouvernemental, qui sont formulées comme une stratégie et dont nous avons parlé à plusieurs reprises.  


Je tiens donc à réitérer que le Gouvernement va apporter des changements décisifs, fondés sur des principes et conséquents en la matière.


Mais cette constatation politique n’est pas absolue en ce sens que nous ne pouvons affirmer que nous sommes la seule source de vérité et que nous avons trouvé la clé de tous les problèmes possibles. Ce qui ne peut pas continuer comme cela est très clair, mais bien sûr, nous devons non seulement nous charger de la réforme du système, mais également de le réformer de manière à non seulement assurer notre développement naturel, mais aussi à réduire le temps perdu,  car, en effet, bien que nous soyons restés toujours au même endroit pendant un certain temps, le secteur de l’éducation a subi de profonds changements et nous devons choisir d’autres moyens de combler ce manque de temps et de contenu.


Mais ici, il est important que nous puissions réellement entamer une discussion très motivée et professionnelle et écouter toutes les opinions, rationaliser les opinions que nous entendons, affiner notre position, rendre nos réformes plus efficaces, et nous devrions en faire de même. Je veux dire que le dialogue devrait être un facteur clé dans tout ce processus et, bien sûr, que le dialogue est également une priorité du gouvernement, car je suis convaincu que toute réforme, le succès de la réforme, dépende du nombre de personnes qui le considèrent comme leur propre succès.


Par conséquent, notre tâche est de mettre l’accent sur le plus grand nombre possible d’auteurs. Même s'il faut dire que le gouvernement de la République d'Arménie, qui jouit de la confiance et du soutien du peuple arménien, peut être un auteur  lorsque nous constatons que notre volonté de dialoguer ne sert pas à rendre le processus plus efficace, mais lorsque notre volonté de dialoguer sera utilisée pour mettre un terme aux processus. Cela ne se produira tout simplement pas et je veux que nous nous constations tous et que nous avancions décisivement », a-t-il souligné.


Le ministre   de l’Education, des Sciences, de la Culture et des Sports Araik Haroutiounian a indiqué que le projet de loi envisage l'intégration des systèmes d'enseignement supérieur et scientifique, la mise en œuvre intégrale du système d'enseignement supérieur à trois niveaux, la mise en œuvre de programmes éducatifs ou de cours en langues étrangères, introduction de nouveaux principes et mécanismes d'organisation de l'admission à l'université.


L’introduction de nouveaux principes et mécanismes pour le financement de l'enseignement supérieur et de la science est également prévue.


Le Premier ministre a accordé de l'importance à la discussion du projet de loi avec toutes les parties intéressées et a souligné que, par conséquent, elle devrait donner  une solution conceptuelle aux problèmes existant dans les domaines de l'éducation et de la science.




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page