L'heure à Erevan: 11:07:36,   7 Décembre 2023

Le patriarcat arménien de Jérusalem se dit confronté à la "plus grande menace existentielle

Le patriarcat arménien de Jérusalem se dit confronté à la "plus grande menace 
existentielle

EREVAN, 16 NOVEMBRE, ARMENPRESS: Le Patriarcat arménien de Jérusalem a averti être confronté à la "plus grande menace existentielle" de son histoire.

Dans un communiqué, le Patriarcat arménien de Jérusalem a déclaré que le promoteur qui cherchait à acheter environ 25 % du quartier arménien de Jérusalem a ignoré une lettre du Patriarcat arménien de Jérusalem annulant la transaction immobilière controversée et a commencé les travaux de démolition, et en outre la police exige maintenant que tous les membres de la communauté arménienne quittent les lieux.

"Le Patriarcat arménien de Jérusalem est probablement confronté à la plus grande menace existentielle de son histoire vieille de 16 siècles. Cette menace existentielle et territoriale s'étend à toutes les communautés chrétiennes de Jérusalem. Le Patriarcat arménien a récemment annulé un contrat entaché de fausses déclarations, d'influence indue et d'avantages illégaux. Au lieu d'apporter une réponse légale à cette annulation, les promoteurs qui tentent de construire sur le Jardin des Vaches ont complètement ignoré la position légale du Patriarcat sur cette question, et ont préféré opter pour la provocation, l'agression et d'autres tactiques de harcèlement et d'incendie, notamment la destruction de biens, l'embauche de provocateurs lourdement armés et d'autres formes d'instigation. Ces derniers jours, la destruction et l'enlèvement de l'asphalte sur les terrains du quartier arménien ont été effectués sans permis de la municipalité, ni par le promoteur, ni par la police. Malgré cela, la police a choisi ces derniers jours d'exiger que tous les membres de la communauté arménienne quittent les lieux. Nous demandons à l'ensemble des communautés chrétiennes de Jérusalem de soutenir le Patriarcat arménien en ces temps sans précédent, car il s'agit d'une nouvelle tentative de mettre en péril la présence chrétienne à Jérusalem et en Terre Sainte", a déclaré le Patriarcat arménien de Jérusalem dans un communiqué.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]