Régional

La cérémonie funéraire du président iranien Raïssi a débuté à Tabriz

3 minutes de lecture

La cérémonie funéraire du président iranien Raïssi a débuté à Tabriz

EREVAN, 21 MAI, ARMENPRESS: La procession funéraire du président iranien Ebrahim Raïssi et des sept autres personnes tuées dans un accident d'hélicoptère a commencé mardi matin dans la ville de Tabriz, dans le nord-ouest du pays, rapporte l'agence de presse Tasnim.

Un autre service funéraire est prévu dans la ville sainte de Qom mardi soir.

Les corps seront ensuite transférés à Téhéran pour que les gens fassent leurs adieux au président défunt et à son entourage au Grand Musalla (salle de prière) de Téhéran mardi soir, ajoute le rapport.

Mercredi matin, la prière rituelle pour le défunt (Salat al-Mayyit) sera accomplie pour le président et son entourage à Téhéran et les gens assisteront à la procession funéraire qui se déroulera de l'université de Téhéran à la place Azadi (Liberté).

Des fonctionnaires étrangers et des délégations de haut rang assisteront à une cérémonie à la mémoire des martyrs à Téhéran mercredi soir.

Le président sera inhumé le 23 mai à midi dans la ville sainte de Mashhad, dans le nord-est de l'Iran, où se trouve le sanctuaire de l'imam Reza.

Un hélicoptère transportant le président Raïssi et son entourage s'est écrasé dans les forêts montagneuses du nord-ouest le 19 mai. L'accident mortel s'est produit alors que le président revenait de la région de Khoda Afarin, dans la province iranienne de l'Azerbaïdjan oriental (nord-ouest), après avoir inauguré un barrage à la frontière commune avec la République d'Azerbaïdjan.

Le président Raïssi, le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, l'Imam de prière du vendredi de Tabriz, l'ayatollah Mohammad Ali Al-e-Hashem, le gouverneur de l'Azerbaïdjan oriental Malek Rahmati, le commandant de l'équipe de sécurité du président, deux pilotes et un membre de l'équipage ont été tués dans l'accident.

Le Guide de la révolution islamique, l'ayatollah Seyed Ali Khamenei, a décrété cinq jours de deuil public et nommé le premier vice-président à la tête du pouvoir exécutif. L'Iran organisera des élections présidentielles anticipées le 28 juin.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT