Opinions

Une iranologue ne prévoit aucun changement majeur dans les relations arméno-iraniennes après la mort du président

7 minutes de lecture

Gohar Iskandaryan
Une iranologue ne prévoit aucun changement majeur dans les relations arméno-iraniennes après la mort du président

EREVAN, 20 MAI, ARMENPRESS: Malgré le fait que sous l'administration du président Ebrahim Raïssi, , les relations arméno-iraniennes aient bénéficié d’une coopération beaucoup plus profonde, la politique étrangère et intérieure de la République islamique d'Iran ont été élaborées avec le consentement et l’approbation du chef spirituel du pays.

L’iranologue Gohar Iskandaryan a exprimé cette opinion dans une interview accordée à Armenpress, caractérisant les relations arméno-iraniennes sous l’administration du président de la République islamique d’Iran, Ebrahim Raïssi. Iskandaryan a également discuté des développements futurs possibles et des attentes concernant les relations entre les deux pays après la mort du président Ebrahim Raisi et du ministre des affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian dans un accident d’hélicoptère.

Mme Iskandarya a jugé nécessaire de noter que le président Raisi a gouverné pendant la période la plus difficile en termes de sécurité régionale.

«Après la récente guerre de l’Artsakh, le président iranien s’est engagé à établir la paix dans la région, en soulevant les intérêts arméniens et iraniens, qui coïncidaient étroitement. Nous nous souvenons très bien que c’est Ebrahim Raïssi, le chef spirituel de l’Iran, ainsi que Hossein Amir-Abdollahian, qui ont clairement déclaré que la frontière entre l’Iran et l’Arménie est une frontière historique. Ils ont souligné que la partie iranienne n’accepterait aucune modification des frontières historiques dans la région, car il s’agit de leur ligne rouge», a déclaré Gohar Iskandaryan.

Elle a regretté que le président iranien Ebrahim Raisi ne se soit pas rendu en Arménie, mais elle a rappelé qu’il avait néanmoins rencontré à plusieurs reprises le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan lors de divers forums internationaux, au cours desquels la partie iranienne avait affirmé à plusieurs reprises son engagement à l’égard de sa politique.

«Nous devons également noter un aspect très important. Sous l’administration de M.Raïssi, la coopération économique entre l’Arménie et l’Iran s’est considérablement développée. En d’autres termes, il y a eu une augmentation par rapport au niveau précédent, et une coopération active entre l’Iran et l’Arménie dans la sphère économique était évidente. On a appris qu’un deuxième pont était en cours de construction entre l’Arménie et l’Iran afin d’accroître les échanges commerciaux entre les deux parties. C’est sous l’administration de M.Raïssi que la politique d’adhésion de l’Arménie au projet Nord-Sud a pris un nouvel élan», a déclaré MmeIskandaryan à propos des relations économiques entre l’Arménie et l’Iran.

Elle a attiré l’attention sur le fait important que la République d’Iran a déclaré à plusieurs reprises que l’Arménie devrait jouer un rôle clé à la fois dans le projet Nord-Sud et dans le projet visant à relier le golfe Persique à la mer Noire.

«Nous avons clairement vu que le gouvernement actuel de l’Iran a très bien compris que des changements se produisaient dans la région après la récente guerre de l’Artsakh et qu’il y avait une tentative de diminuer les positions de l’Iran et de l’Arménie dans la région, au mépris des intérêts des deux pays. Par conséquent, en évaluant la situation très sobrement, une décision a été prise pour renforcer davantage les relations arméno-iraniennes», a déclaré M.Iskandaryan.

Se référant aux processus politiques internes attendus en Iran après la mort tragique d’Ebrahim Raisi, l’iranologue a précisé que selon l’article 131 de la Constitution de la République islamique d’Iran, qui est spécifiquement prévu en cas de décès du président de l’Iran ou de sa maladie de longue durée, le processus de gouvernance du pays est pris en charge par le premier vice-président.

David Mamyan

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone

fbtelegramyoutubexinstagramtiktokspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT