Nouvelles politiques

L'ambassadeur de l'UE en Arménie: L'UE est prête à approfondir son partenariat avec l'Arménie

7 minutes de lecture

L'ambassadeur de l'UE en Arménie: L'UE est prête à approfondir son partenariat avec l'Arménie

EREVAN, 4 AVRIL, ARMENPRESS: L'Union européenne est prête à approfondir son partenariat avec l'Arménie.

Le chef de la délégation de l'UE en Arménie, l'ambassadeur Vasilis Maragos, l'a déclaré lors des auditions parlementaires sur " Les nouvelles perspectives et les défis de l'intégration européenne de l'Arménie ", organisées à l'initiative de la Commission de l'intégration européenne de l'Assemblée nationale de la République d'Arménie, rapporte" Armenpress".

"Nous continuerons à travailler sans relâche pour renforcer nos liens sur la base de notre engagement en faveur de valeurs communes, du multilatéralisme, de l'État de droit fondé sur le droit", a noté l'ambassadeur de l'UE, ajoutant que le processus de dialogue entre l'Arménie et l'UE n'a jamais été aussi dynamique qu'aujourd'hui.

M. Maragos a souligné la pleine mise en œuvre de l'accord de partenariat global et renforcé, en accordant une attention particulière aux actes normatifs, à leur respect et aux réformes.

L'ambassadeur de l'UE a précisé qu'il était nécessaire d'harmoniser les normes auxquelles l'Arménie s'est engagée.

"L'Union européenne souhaite accélérer la mise en œuvre de ces engagements, qui porteront notamment sur l'emploi, la transition numérique, l'économie verte, et créeront des opportunités pour la modernisation de l'économie arménienne", a souligné M. Maragos.

Il a indiqué que dans le cadre du programme économique et d'investissement, une plateforme de coordination des investissements a été mise en place avec le gouvernement dela RA et les institutions financières internationales, qui réunit toutes les parties prenantes pour examiner les plans et comprendre quelles actions sont nécessaires pour accélérer les investissements en cours.

Le chef de la délégation de l'UE en Arménie a déclaré que plus de 550 millions d'euros d'investissements ont déjà été réalisés au cours de cette période. Pour la mise en œuvre de plus de 35 projets dans le Syunik, les États membres de l'UE ont mobilisé plus de 120 millions d'euros pour des investissements dans les infrastructures, la société civile, le développement économique, l'emploi et l'économie verte.

Abordant la question de la coopération entre l'Arménie et l'UE, M. Maragos s'est dit satisfait des progrès accomplis dans ce domaine.

Il a tout d'abord souligné le dialogue clair et sincère avec l'Arménie sur les questions politiques et de sécurité, pour lequel il a remercié les autorités de la République d'Arménie.

Selon M. Maragos, l'Union européenne envisage d'apporter un soutien substantiel aux forces armées arméniennes en leur fournissant des armes non létales, ce qui est lié à la boîte à outils européenne pour la paix.

"L'Union européenne reste attachée à la stabilité et au règlement dans la région", a souligné l'ambassadeur de l'UE en Arménie.

Concernant le nouveau programme de partenariat entre la République d'Arménie et l'Union européenne, M. Maragos a déclaré que l'objectif de l'Union européenne était d'élargir le partenariat et la coopération.

"Nous avons des valeurs communes, nous sommes d'accord sur un ordre international fondé sur le droit et la justice. J'espère et je crois qu'ensemble, nous obtiendrons des résultats très concrets", a déclaré M. Maragos.

Il a attaché de l'importance aux réformes dans le domaine de l'administration publique visant à renforcer les institutions démocratiques, ainsi qu'au bon fonctionnement du système judiciaire, qui comprendra un cadre solide de lutte contre la corruption qui augmentera la capacité de réponse aux divers défis et menaces auxquels l'Arménie est confrontée.

Selon l'ambassadeur, le 5 avril à Bruxelles, il est prévu de confirmer la coopération avec l'Arménie dans le cadre d'Eurojust, ce qui approfondira la coopération dans les affaires pénales et garantira des normes élevées en matière de protection des données personnelles, d'indépendance du système judiciaire et d'État de droit.

M. Maragos a également abordé la question de l'assistance aux personnes déplacées de force du Haut-Karabakh, indiquant que l'UE avait mobilisé plus de 60 millions d'euros pour l'aide humanitaire à l'Arménie.

Selon lui, un soutien supplémentaire pour la construction de logements et de moyens de subsistance est également en cours de discussion avec le gouvernement de la République d'Arménie.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone

fbtelegramyoutubexinstagramtiktokspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT