Nouvelles politiques

MAE : ll n’existe pas d’alternative à un règlement pacifique du conflit

2 minutes de lecture

MAE : ll n’existe pas d’alternative à un règlement pacifique du conflit

EREVAN, 6 OCTOBRE, ARMENPRESS. Le MAE RA s'est référé à la déclaration des ministres des Affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE.

L'Arménie apprécie la déclaration faite par les ministres des Affaires étrangères des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE, qui condamne sans équivoque et d’une manière indubitable le ciblage sans précédent d'un grand nombre de civils et d'infrastructures dans la zone de conflit du Haut-Karabakh et le considère comme une menace inacceptable pour la stabilité régionale.

L'Arménie réaffirme la nécessité d'un cessez-le-feu immédiat, ce qui a déjà été declaré par le ministère arménien des Affaires étrangères le 2 octobre 2020.

Nous soulignons une fois de plus qu’il n’existe pas d’alternative à un règlement pacifique du conflit et au processus de paix, et que toute tentative de le mener à une solution militaire sera résolument arrêtée.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone

fbtelegramyoutubexinstagramtiktokspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT