L'heure à Erevan: 11:07:36,   9 Décembre

Pashinyan et Fabrizio Sala ont discuté des possibilités de mise en œuvre des programmes concrets

Pashinyan et Fabrizio Sala ont discuté des possibilités de mise en œuvre des  programmes 
concrets

EREVAN, 21 NOVEMBRE, ARMENPRESS: La visite officielle du   Premier ministre Pashinyan en Italie se poursuit, rapporte le Cabinet du Premier ministre.

 

Dans le cadre de cette visite, le Premier ministre Pashinyan a eu un entretien avec  le vice-gouverneur de la région de Lombardie, Fabrizio Sala, à Milan. Milan est la capitale de la Lombardie en Italie.

 

        Saluant le Premier ministre de la République d’Arménie, le vice-gouverneur de la  Lombardie a dit: « Bienvenue en Italie. C'est un plaisir de vous rencontrer, en connaissant votre histoire. Je vous remercie pour cette rencontre et espère qu’à la suite de cet entretien les relations entre l’Arménie et la région de Lombardie seront encore renforcées et approfondies. L’agenda de nos relations internationales est très riche, je suis rentré des Emirats Arabes Unis hier, et le Gouverneur est en Chine.  Je suis rentré d'une visite aux Émirats arabes unis hier soir. Nous entretenons de très bonnes relations avec le monde extérieur, tant hôte que sortant. Aujourd'hui, la capitale de notre région, Milan, est la deuxième plus grande ville du monde avec ses consulats: Ici, pour ainsi dire, les gens respirent l'air international, non seulement dans le monde des affaires, mais aussi dans les relations sociales et internationales. Je vous salue au nom de notre Gouverneur, qui est en visite en Chine et qui reviendra dimanche.   Nous ne pouvons pas rester assis à la maison. 


 

       Le Premier ministre  Pashinyan a noté: «Merci beaucoup. Je suis heureux de vous rencontrer et de faire votre connaissance. Il est évident que nos relations avec l'Italie entrent dans une nouvelle phase, avant tout sur le plan économique. En ce qui concerne   particulièrement la Lombardie, je pense qu’il existe un grand potentiel de coopération et tout d’abord, c’est ce dont le business a besoin. Je peux vous donner un exemple: L'année dernière, la compagnie Ryanair s'est montrée intéressée par le lancement de vols à destination de l'Arménie et  quand la décision a été prise, ils ont ensuite dû décider par où commencer la communication avec l'Arménie. A vrai dire, cela a été une surprise pour moi quand j’ai appris qu’ils avaient décidé de prendre les premiers vols en provenance d’Italie, et en particulier de Milan et de Rome. Et quand j'ai voulu comprendre la raison de cette décision, je me suis rendu compte que c'était la dynamique économique qui les poussait dans ces directions. En 2019, nous avons lancé  trois projets très sérieux avec la participation en Arménie. «Renco», en partenariat avec «Siemens», a commencé la construction d'une centrale thermique de 300 millions de dollars. À propos, Ryanair ouvrira cet été sa prochaine destination en provenance d'Allemagne. J'attribue cela à l'implication de «Siemens». Deux autres investissements importants. Je veux dire que je parviens à la conclusion que lorsque nous créons certaines conditions politiques pour les relations économiques bilatérales dans le pays, les entreprises réagissent très rapidement. »

 

           Nikol Pashinyan et Fabrizio Sala ont discuté des possibilités de développement de la coopération entre l'Arménie et la Lombardie. Ils ont également évoqué les perspectives de projets communs dans les domaines de la construction de machines, des technologies de l'information et de la communication, du tourisme, de la formation innovante et des startups. Les deux partie ont souligné que les initiatives communes  créeront un climat de confiance parmi les milieux d’affaires et stimuleront de nouveaux investissements.   

 

Le Premier ministre a évoqué les réformes mises en œuvre en Arménie et a indiqué que l'objectif du gouvernement est de créer un environnement économique libre qui favorise l'attraction des investissements. Le Chef du gouvernement a présenté les possibilités de faire des affaires en Arménie dans le cadre d'unions d'intégration, tant au sein de l'UEEA que de l'UE, et a suggéré au vice-gouverneur  de transmettre ces informations aux milieux d'affaires de la région. Fabrizio Sala a répondu que les milieux d’affaires de la Lombardie sont intéressés par la mise en oeuvre des projets d’investissement en Arménie et qu’ils envisagent de déléguer une mission des affaires en Arménie. 

 

Les interlocuteurs ont également souligné l'importance de réaliser le potentiel touristique et ont accordé une grande importance au lancement des vols directs Rome-Erevan et Erevan-Milan par la compagnie «RyanAir» à partir de janvier 2020.

 

Les parties sont parvenues à un accord pour lancer des discussions sur le sujet au niveau des agences concernées et pour travailler activement sur des projets concrets.

 

 

* * *

La région  de Lombardie représente 22% du PIB de l’Italie, dont seulement Milan, la capitale de la Lombardie, en représente 9%. Sa population est estimée à plus de 10 millions d’habitants,  ce qui en fait la région italienne la plus peuplée et la troisième d’Europe après Paris et le Bade-Wurtemberg, en Allemagne.  

 




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page