L'heure à Erevan: 11:07:36,   9 Décembre

Le PM a rencontré des Pères mékhitaristes et des représentants de la communauté arménienne

 Le PM a  rencontré des Pères mékhitaristes et des représentants de la communauté  
arménienne

EREVAN, 20 NOVEMBRE, ARMENPRESS: Le premier jour de sa visite officielle en Italie, le Premier ministre Nikol Pashinyan s'est rendu au siège de la Congrégation des Pères mékhitaristes, ou il  a eu un entretien avec des Pères mékhitaristes et des représentants de la communauté arménienne de Venise .


Au nom de la Congrégation et de la communauté arménienne de Venise, le  primat du Diocèse de l'Église arménienne catholique en Turquie, l'Archevêque Levon Zakian a salué Nikol Pashinyan  dans la Congrégation des Pères mékhitaristes et lui a souhaité du succès dans ses activités étatiques.


Remerciant pour l’accueil chaleureux, le Premier ministre a noté: 

  


«Père Levon,

Chers Compatriotes,

Chers invités,



Je suis très heureux pour cette opportunité. Encore une fois, je voudrais souligner que, bien sûr, l’occasion formelle est l’inondation qui a malheureusement également touché l’île Saint-Lazar. Mais bien entendu, je chercherais certainement une occasion d'être ici, parce que je n'en avais jamais eu auparavant, et l'île Saint-Lazar, la Congrégation des Pères mékhitaristes, joue un rôle très important dans la réalité et dans l'histoire. Je suis convaincu qu'il jouera ce rôle à l'avenir. 


L'héritage scientifique qui a été créé ici, principalement dans le domaine de l'arménologie et de notre histoire, a véritablement jeté les bases de notre nouvelle science et de notre éducation, et c'est très important. Il est également important pour nous d’apprécier cet important temple, ce centre spirituel, qui revêt une grande importance pour la préservation et la reconnaissance de notre identité, et c’est vraiment un grand honneur pour moi. La chose la plus importante à constater  est que la Congrégation n'a pas subi de dommages irréversibles. Je souhaite tout le succès à la Congrégation des Pères mékhitaristes et à notre peuple en général.


Je voudrais dire que l'une des pierres angulaires du programme de la force  politique que je représente , le Parti «Contrat civil», est la préservation et le développement de notre identité. C’est vraiment très important pour nous et je voudrais également souligner que très souvent, sous de brillants slogans, nous endommageons réellement notre identité, nous perdons notre histoire, nous perdons notre trajectoire et nos perceptions de l’avenir. Je considère comme l’une des grandes missions de notre gouvernement d’être en harmonie avec notre identité, notre histoire, notre passé, de nous connaître, parce que si nous nous connaissons mal, cela veut dire que nous connaissons mal et que nous sous-estimons notre potentiel que nous avons, en tant que peuple, en tant qu'État. Bien entendu, l’objectif le plus important pour reconnaître et développer cette identité est  l’avenir, et je suis convaincu que notre rassemblement national, le rassemblement du peuple arménien, va au-delà de ce besoin de mieux nous connaître. À cet égard, la Congrégation a joué un rôle très important et devrait jouer un rôle très important. Je suis sûr que beaucoup de matériel a été étudié, il en reste encore beaucoup ici. Cela devrait également être au centre des milieux scientifiques arméniens et nous devrions également être en mesure de penser à la coopération future. »


Nikol Pashinyan a indiqué qu'il est heureux de rencontrer la communauté arménienne de Venise et que toutes ses visites à l'étranger sont toujours accompagnées de réunions avec des représentants de la communauté arménienne, comme cela est dans la logique des activités du gouvernement. « Notre Gouvernement s’est fixé pour  objectif national de remplacer les intérêts des groupes par la pan-arménité, ce qui signifie que nous pensons que la République d'Arménie en tant qu'État sera plus efficace, plus compétitive et plus forte si elle est perçue non seulement comme un représentant des citoyens arméniens, mais également comme un pays représentant   de la nation arménienne»,  a-t-il noté.


Dans son discours, le Premier ministre Pashinyan a évoqué l’idée de pan-arménianité, notant: «Pour nous idéologiquement, la République d'Arménie n'est pas seulement un État fondé par les citoyens de la République d’Arménie , mais également un État fondé par le peuple arménien, car c'est exactement ce qui est écrit dans le préambule de la Constitution de la République d'Arménie. La République d’Arménie est l’état du peuple arménien, l’état de tous les Arméniens, qu’ils aient ou non la citoyenneté arménienne de jure.    Bien entendu, notre travail et notre objectif doivent également viser à garantir que tous les Arméniens du monde aient également la citoyenneté de jure de la République d'Arménie, et que la République d'Arménie doit devenir le pivot de la vie arménienne, qu'elle soit représentante des intérêts de tous les Arméniens du monde et que tous les Arméniens du monde doivent: également agir en tant que représentant et citoyen de la République d’Arménie. » 


Selon Nikol Pashinyan, l'idéologie nationale a toujours fait l'objet de débats dans l'histoire de la Troisième République. Le Premier ministre a noté que chaque Arménien devrait vivre avec l'Arménie dans son cœur, qu'il vive ou non en Arménie, parce que c'est exactement l'idée de pan-arménianité. Le Premier ministre Pashinyan a noté que le gouvernement arménien avait reçu le mandat de parler au nom du peuple arménien et que tout gouvernement arménien devrait avoir la légitimité de parler au nom du peuple arménien et devrait être un gouvernement avec l'ordre du jour national. Le Chef du gouvernement a déclaré que pendant la Révolution de velour, il avait reçu de nombreuses lettres d'Arméniens vivant dans différents pays du monde, exprimant leur soutien  à la révolution. Cela, selon Nikol Pashinyan, a témoigné qu'en 2018, un processus pan-arménien avait lieu, qui a conduit à des changements radicaux en Arménie. Le Premier ministre a évoqué les règles de la corruption et les monopoles existant dans différentes sphères de notre pays avant la révolution et a souligné qu'en raison de ces processus, il existe aujourd'hui un problème de qualité professionnelle dans toutes les sphères du pays. Il est donc nécessaire de consolider le potentiel national et de concentrer sur le développement de la Patrie.


En réponse à la question sur l'idéologie de l'identité nationale et des relations entre la Diaspora et l'Arménie, Nikol Pashinyan a souligné que le gouvernement accorde de l'importance à la coopération avec la Diaspora sur de nombreuses questions, mais quelques problèmes se posent en ce qui concerne l'implication des Arméniens de la Diaspora. Le Chef du gouvernement a indiqué qu’il a chargé le  Commissaire général pour les Affaires de la Diaspora de consulter avec les Arméniens de la Diaspora et de soumettre des propositions en vue de la création d'une organisation pan-arménienne. 


Nikol Pashinyan a également abordé la question de l'éternité de l'État arménien et a souligné que la dépendance vis-à-vis de facteurs géopolitiques devrait être réduite autant que possible et que, pour cela, nous avons besoin d'une nouvelle mentalité nationale, d'une nouvelle approche.


De Venise, le Premier ministre Nikol Pashinyan est parti pour Milan afin de rencontrer des représentants de la communauté arménienne à l'église apostolique arménienne de Milan. Nikol Pashinyan visitera l'Institut de politique internationale de Milan,  où il rencontrera le maire de Milan, Giuseppe Sala, et participera à la discussion intitulée «Dialogue on Future». À Milan, Nikol Pashinyan rencontrera les dirigeants de la Lombardie, ainsi que des représentants du monde des affaires italien, et participera au forum commercial arméno-italien. 




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page