L'heure à Erevan: 11:07:36,   13 Décembre

PM: Le budget de l'État de 2020 est révolutionnaire

PM: Le budget de l'État de 2020 est révolutionnaire

EREVAN, 15 NOVEMBRE, ARMENPRESS: Le budget de l'État de 2020 est révolutionnaire, oui,  et la révolution économique en Arménie prend de l'ampleur chaque jour; Discours conclusif  du Premier ministre Nikol Pashinyan lors de la discussion sur le budget de la République d'Arménie  pour 2020.


Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,

Députés de l'Assemblée nationale,

Membres du Gouvernement,


Dans le discours conclusif du budget de l'État pour 2020, je voudrais aborder deux questions, pour ainsi dire, dépendantes de l'air.



La première question est de savoir si le budget 2020 est un budget révolutionnaire et la seconde, quand les gens ressentiront-ils le changement dans leur vie?


Ce budget est-il révolutionnaire maintenant? Pendant la révolution de 2018, alors que je n'étais pas encore Premier ministre de la République d'Arménie, j'ai déclaré publiquement que d'ici un à deux ans, le budget de la République d'Arménie pourrait ou devrait augmenter de 30 à 35%. C'était l'un des slogans de la révolution, ou l'une des promesses. Dans le projet de budget de l'État pour 2020, la part des revenus de 2018 dépasse 27,4%. Si nous ajoutons à cela les dépassements de budget pour 2018, qui dépassent déjà 62 milliards de drams, je parle du montant réel et nulle part enregistré, de sorte que la croissance du budget brut est de 33%. Si nous ajoutons à cela les pertes budgétaires résultant de la modification du Code des impôts, résultant des pensions obligatoires capitalisées, nous avons dû collecter cet argent, mais nous l'avons volontairement retiré, notre croissance est déjà supérieure à 35%.


C'est une réponse directe à la question de savoir si ce budget est révolutionnaire. Oui, ce budget est révolutionnaire, car il constitue la réalisation exacte, non de la promesse pré- électorale, mais de la promesse prérévolutionnaire que j'ai  faite.


Les dépenses en capital prévues pour 2020 sont 135,1% plus élevées que le chiffre réel pour 2018, ce qui est également un résultat révolutionnaire. Dans le même temps, il est très important d’enregistrer quelque chose en termes de rythme: J'ai parlé de la croissance des revenus, notre croissance statistique moyenne des revenus avant la révolution était de 7%. Nous avons doublé ce taux. Autrement dit, même si nous en tenons compte, la croissance annuelle moyenne de notre budget est de 14% au lieu des 7% précédents. La révolution a-t-elle une autre image? 


Le budget 2020 pour la construction, la réparation et la réfection de routes représente autant d'argent que celui pris avec les budgets 2015-2016-2017. La révolution a-t-elle une autre image? La croissance de la construction des logements et des services publics devrait augmenter de 120% en 2018. La révolution a-t-elle une image différente ?


Les dépenses du domaine de  la santé en 2018 ont augmenté de 39,5%. Les dépenses d'éducation ont augmenté de 34%, dans le bloc du  travail - de 74 milliards de drams au titre des prestations sociales et des retraites. Les dépenses du bloc  social ont augmenté de 21%, celles du Ministère de la Défense de 28% et celles du Ministère de l'éducation de 41%. Le ratio dette publique / PIB atteindra 52,2% en 2020 contre 58,9% en 2017.


Et je tiens à préciser qu’à présent, les réserves internationales de l’Arménie sont au plus haut niveau historique. Maintenant, la question est de savoir si tout cela change, est-ce que cela a changé et comment cela change-t-il la vie des gens? Commençons par le plus primitif; Quand les gens circulent sur les routes rénovées aujourd'hui change-t-il ou non leur vie ou non?    Bien sûr, cela change.


Ensuite, les dépenses en capital. Les emplois sont ouverts, nous parlons de chômage, mais aujourd'hui,  mais nous avons un problème de postes vacants dans le pays aujourd'hui. J'ai participé à l'ouverture de deux entreprises de fabrication ces 15 derniers jours, et les propriétaires disent qu'il y a plus de 1 000 postes vacants dans ces deux entreprises. Aujourd'hui, les gens recherchent un emploi et ne le trouvent pas. Aujourd'hui, toutes les entreprises de construction du pays sont «enfoncées» dans des commandes, non pas dans l'endettement, mais dans des commandes. Il y a celles qui sont  «enfoncées» dans la dette, mais c'est une vieille histoire. L'année prochaine, cette tendance augmentera, de nouveaux emplois seront créés, de nouvelles entreprises seront créées. Les matériaux nécessaires à la construction de ces immobilisations sont achetés au secteur privé. Donc comment autrement la vie change-t-elle?


Ensuite, dans le domaine de la santé, quand on sait qu'on n'aura pas besoin d'emprunter de l'argent pour se faire soigner, est-ce un changement dans la  vie des gens ou non? Les services hospitaliers pour les enfants de moins de 18 ans sont gratuits. est-ce un changement dans la vie des gens ou pas? Augmentation des salaires du personnel militaire est-ce un changement dans la vie des gens  ou pas? Le système alimentaire militaire a été changé dans l'armée, est-ce un changement ou non?  



À partir du 1 er janvier 2020, à la suite des modifications fiscales, les salaires de 230 000 personnes augmenteront. Si nous comptons aujourd'hui combien de salaires, de pensions et d'avantages sociaux ont augmenté en Arménie depuis le 1er juillet 2018, ce serait un chiffre énorme, mais aujourd'hui, notre opposition nous étouffe en disant: vous enfreignez les règles fiscales. Traduisons ce que tu dites. vous dites: n'augmentez pas les salaires, n'augmentez pas les pensions, n'augmentez pas les avantages. Vous dites des mots que personne ne comprendra de quoi vous parlez. Membres du Parti «Arménie lumineuse», dites simplement que nous sommes contre l'augmentation des salaires et des retraites!  


Et en général, la chose la plus importante qui a changé est la perception  de changement dans la vie humaine, la philosophie, l'idéologie.


Le gouvernement d'aujourd'hui dit, chers compatriotes,  la vie change avec le travail, le gouvernement ne peut pas entrer  dans vos maisons et changer votre vie. Le gouvernement peut créer pour vous les opportunités les plus illimitées, afin que vous puissiez gagner votre bien-être grâce à votre travail digne. Je vous ai déjà dit ce qui se passe dans le secteur privé. Il y a un problème de main-d'œuvre dans le pays aujourd'hui, mais en outre, la philosophie de notre politique sociale a changé. Nous ne disons pas à un homme que nous te donnons l’allocution, achète du pain. Aujourd'hui, nous disons que nous donnons du bétail à 1 000 familles dans les zones rurales de la République d'Arménie, donnons de l'argent pour acheter de la nourriture, donnons des conseils sur la façon de gagner la vie en travaillant.  


Nous faisons une démarche révolutionnaire aujourd'hui, oui, avec ce budget, nous exonérons les microentreprises des taxes. Bien sûr, le volume, le paquet est assez volumineux, il y a quelques exceptions. Autrement dit, si une personne est qualifiée, il n’ya guère de raison de s’aider à vaincre la pauvreté. Nous disons partout au pays,  nous ne percevons pas de taxes des entreprises dont le chiffre d’affaires peut atteindre 24 millions de drams, nous disons, vivons, travaillons. Nous disons qu'aujourd'hui, selon des estimations préliminaires, les touristes dépenseraient entre 200 et 250 millions de dollars de plus par an dans notre pays.


Nous disons à nos citoyens de gagner leur part de l'argent, exemptons les microentreprises de tout impôt pour que vous puissiez gagner votre bien-être, car ce n’est pas seulement un moyen de retrouver le bien-être du citoyen, c’est un moyen de retrouver  la dignité de la personne, car la personne digne est celle qui travaille. 

 

Ce n'est pas seulement au niveau de l'Etat. C’est la même chose est vraie au niveau familial. Qui est la personne respectée dans la famille? Celle qui travaille.

 


Bien entendu, cela ne concerne pas de personnes dont la capacité de travail est limitée. Notre politique vise également à élargir les capacités des personnes handicapées à la même logique que celle qui permet aux personnes de travailler et d’exercer un travail décent. La ministre du Travail et des Affaires sociales est notre meilleur exemple. Et c'est un message politique.


Et oui, si la question est de savoir si ce budget est révolutionnaire, oui, ce budget est révolutionnaire car il n'existe un budget plus révolutionnaire.


Passons maintenant à la question la plus populaire, dont je pensais que nous avions déjà suffisamment discuté,  pourquoi le budget est-il basé sur une croissance économique de 4,9%? Hier, nous discutions du développement du complexe militaire et je me suis fixé une tâche et ai dit que nous devions placer la barre pour qu'il ne s'avère pas soudainement que nous ne puissions pas surmonter cette barre afin que nous-mêmes et le système ne soyons pas frustrés. 


Il en a été question dans le budget 2019 également, dans cette même salle, le projet de budget 2019 prévoyant également une croissance économique de 4,9%. Et aujourd'hui, en novembre 2019, qui parle de croissance économique de 4,9%? Personne ne parle, car la croissance économique de 4,9% est absurde pour l'Arménie d'aujourd'hui. Selon toutes les prévisions actuelles, la croissance économique en 2019 dépassera 6%, avec des prévisions optimistes atteignant 7%. Au moins pendant 10 mois, l'indice d'activité économique est de 7,5%.


Comme je l'ai dit précédemment, le budget prévoit un plan au minimum et un plan au maximum. Et nous  avons beaucoup discuté à ce sujet aussi au gouvernement. Je conviens que le budget devrait prévoir un plan minimal, c’est-à-dire assurer la stabilité macroéconomique, et non pas définir des indicateurs susceptibles d’affecter la stabilité macroéconomique. Et ce n’est pas notre objectif, mais les indicateurs que nous définissons, c’est la plate-forme sur laquelle nous comptons pour obtenir de meilleurs indicateurs.


En 2018, quand nous en parlions, ils se disputaient et nous critiquaient, mais je suis heureux que ce que nous avons dit l'année dernière soit aujourd'hui une réalité. Nous avons montré comment écrire 4,9% dans le projet de budget et atteindre un chiffre beaucoup plus élevé. Quelle est notre vision stratégique? Notre vision stratégique est de réaliser une croissance économique à deux chiffres, mais nous savons aujourd'hui pourquoi nous ne pouvons pas réaliser une croissance économique à deux chiffres en même temps. Notre plus gros problème est la question des dépenses en capital. À propos, l’excecution incomplete des dépenses en capital a toujours été un problème chronique en Arménie, ce n’est plus le cas depuis la révolution. Cela est devenu plus effrayant maintenant, pour quelle raison, parce que nous sommes en désaccord avec le travail  avec les reculs, parce que nous sommes en désaccord avec l’acceptation d’un travail de qualité médiocre. Et sans dépenser cet argent, on parle aujourd'hui d'un indice d'activité économique supérieur à 6. Et aujourd'hui, nous améliorons constamment le système de passation des marchés publics.


Nous alternons les indicateurs parce que nous améliorons la qualité parce que nous ne suivons pas l'indice actuel, nous suivons celui de demain. Lorsque nous identifierons la qualité et le volume des dépenses en capital, ce sera le moment où nous atteindrons une croissance économique à deux chiffres, c'est ma prédiction.  


Et oui, l’obstacle numéro un à nos dépenses en capital aujourd’hui est la demande que nous avons formulée. Il s'avère que nous avons parfois un problème avec les entreprises de construction qui ne sont pas prêtes à respecter nos normes de qualité. Elles font donc la même chose trois fois. S'ils avaient fait la même chose une fois, nos dépenses en immobilisations auraient donc augmenté.


La question suivante  dont je veux parler est la philosophie du budget. C’est dans ce contexte que nous devons affirmer que le budget de la République d’Arménie est la forme de coopération entre le gouvernement et la société la plus solide et la plus vivante lorsque nous sommes guidés et je pense que nous devrions tous être guidés par cette devise. Le peuple est notre famille. Par conséquent, le budget de l’État de la République d’Arménie est l’argent de notre famille. Chaque citoyen de la République d'Arménie, qu'il s'agisse de fonctionnaires ou d'acheteurs, devrait traiter le budget de l'État de la République d'Arménie comme le budget familial.

 


   


Alors, le budget de l'Etat devrait-il être plus grand? Oui, nous devons garder ce taux de 30%. Qu'est-ce que ça prend? L’homme d’affaires doit payer des impôts, le vendeur doit donner le ticket de caisse, l’acheteur doit exiger, le fonctionnaire ne doit pas voler, le fonctionnaire ne doit pas fuir, le fonctionnaire doit dépenser efficacement. C'est la formule qui nous mènera à notre destination finale. Et je tiens à dire ce qui suit dans le contexte de ces 24 millions de dollars que j'ai déjà soulignés. Nous exonérons maintenant les entreprises soumises à un maximum de 24 millions de taxes sur le chiffre d'affaires. Mais comment va-t-il déterminer s'il a 24 ou 54 millions? Cela sera décidé en fonction du flux de trésorerie. C'est-à-dire qu'un ticket de caisse nous donnera cette information. Par conséquent, la justification  selon laquelle nous ne pouvons pas nous permettre de payer des taxes et donc ne pas toucher la caisse enregistreuse ne fonctionnera plus du tout à partir du 1er janvier. 


Tous les tickets de caisses doivent être imprimés. S'il s'avère que le contribuable est une microentreprise, personne ne demandera de taxe et, lorsque cette limite sera atteinte, il devra payer de l'impôt.  


Chers Compatriotes,

Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,

Députés de l'Assemblée nationale,

Membres du gouvernement,


Le budget de l'État pour 2020 est un budget révolutionnaire et la révolution économique en République d'Arménie  prend de l'ampleur chaque jour et continuera à le faire à partir du 1er janvier 2020.




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page