L'heure à Erevan: 11:07:36,   7 Décembre

Le Ghana a annoncé qu’il ne reconnaissait plus l’indépendance du Kosovo

Le Ghana a annoncé qu’il ne reconnaissait plus l’indépendance du Kosovo

EREVAN, 11 NOVEMBRE, ARMENPRESS: Le Ghana a annoncé qu’il ne reconnaissait plus l’indépendance de la république autoproclamée du Kosovo, a fait savoir le premier vice-Premier ministre et ministre serbe des Affaires étrangères Ivica Dacic, dans une interview accordée à la chaîne Parva.


«C’est le plus grand pays à l’avoir fait pour le moment, avec une population de près de 30 millions de personnes, soit trois fois plus que la Serbie. Le Ghana était également un ami traditionnel de la Yougoslavie», a précisé le ministre.


Ivica Dacic a également indiqué que d’ici la fin de l’année d’autres pays révoqueraient l’indépendance du Kosovo.


Le ministère serbe des Affaires étrangères avait précédemment annoncé que la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo avait été révoquée par la République centrafricaine, le Togo, les Palaos, Madagascar, les Îles Salomon, les Comores, la Dominique, le Suriname, le Liberia, Sao Tomé-et-Principe, la Guinée-Bissau, le Burundi, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Lesotho et la Grenade.

Selon le ministre, Belgrade se fixe pour objectif de réduire à 96 le nombre de pays reconnaissant l’indépendance du Kosovo, soit la moitié des pays membres de l’Onu afin que le Kosovo ne puisse faire partie d’aucune organisation internationale. Pour le moment, 97 des 193 États membres des Nations unies reconnaissent le Kosovo.


 

En 1999, la confrontation armée entre les militaires albanais de l'Armée de libération du Kosovo (UÇK), d'une part, et l'armée et la police serbes, de l'autre, avaient abouti aux bombardements de la Yougoslavie par l'Otan. Le Parlement kosovar a unilatéralement proclamé l'indépendance du Kosovo vis-à-vis de la Serbie en février 2008.


Source: Sputnik News




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page