L'heure à Erevan: 11:07:36,   13 Novembre

Le Premier ministre participe au Forum « Ma démarche pour la région d’ Aragatsotn »

Le Premier ministre participe au Forum « Ma démarche pour la région d’ Aragatsotn »

EREVAN, 12 OCTOBRE, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan participe au Forum d'investissement « Ma démarche pour la région d’ Aragatsotn ».



Dans son allocution adressée aux participants du Forum, le Premier ministre Pashinyan a évoqué la situation économique actuelle du pays et a souligné  que cette année est la première année économique complète au cours de laquelle le gouvernement qu'il préside est politiquement responsable de la situation économique. 


«  Cette année, nous aurons probablement une croissance économique de plus ou moins 7%, ce qui est un indicateur important et assez élevé pour l'UEEA et pour le territoire européen en général. Bien entendu, il est compréhensible que cette croissance ne soit pas un indicateur dont nous devrions nous sentir très heureux. Les indicateurs économiques de cette année montrent que nos ambitions économiques sont réelles et peuvent devenir réalité. Le succès de la nouvelle émission d'euro-obligations, qui revêt une grande importance pour l'image économique internationale de l'Arménie, en témoigne. Il est important de noter que nous avons eu une réduction de 3% de la disponibilité des fonds par rapport à 2015, ce qui signifie que les pourcentages se sont améliorés pour notre pays », a-t-il dit.


Selon le Premier ministre, des euro-obligations de 500 millions de dollars ont été émises, mais leur demande réelle a atteint 2 milliards de dollars. Le Chef du gouvernement a noté qu'en matière de planification stratégique, il est important de créer des projets de transformation en Arménie, car il existe une opportunité de les financer aujourd'hui.


« L'Arménie finira cette année en termes de réserves internationales avec un record historique. Le 31 décembre, nous aurons le taux de réserves internationales le plus élevé de l'histoire de la Troisième République, ce qui témoigne de la stabilité du système financier de notre pays. Cette année, selon les données des trois trimestres, la Banque centrale a effectué des achats d'une valeur de 433 millions de dollars. Autrement dit, de nombreuses ressources en devises étrangères sont apparues, principalement liées à la croissance du tourisme, ce qui ouvre de grandes perspectives aux citoyens arméniens »,  a dit le Premier ministre, ajoutant que, selon les estimations de la communauté économique internationale, suite à l'émission d'euro-obligations, les risques de l'Arménie a été réduit de moitié, ce qui rend l'environnement économique plus favorable.


« Je ne veux pas formuler cela comme un succès, car nous voyons cela comme une opportunité et sa mise en œuvre est un partenariat entre le gouvernement et les petites et moyennes entreprises. Aujourd'hui, il y a toutes les opportunités pour ce partenariat, il n'y a pas de séparation entre les partisans du gouvernement et les gens d'affaires. Nous considérons tous les entrepreneurs comme notre principal allié et notre tâche la plus importante est de faire en sorte que tous les hommes d’affaires de la République d’Arménie se sentent protégés. Et cela devrait être le cas, car nous n’avons aucun cas de redistribution de propriété au cours de cette période d’un an et demi », a-t-il noté.


Selon le Chef du gouvernement, c’est aussi un effort individuel qui devrait contribuer à une révolution économique. «Pour vaincre la pauvreté, il faut encourager les gens à créer leur propre entreprise et à se lever. Le modèle caritatif appliqué en Arménie a dégradé nos relations économiques. Dans de nombreux cas, il n'a pas aidé, mais a nui à l'être humain », a déclaré Nikol Pashinyan, ajoutant que   la politique actuelle du gouvernement a pour but de faire comprendre ce message à tous les citoyens. «Chaque citoyen de la République d'Arménie doit déclarer qu'il doit gagner sa vie avec sa sueur et c'est le sens d'une révolution. Il y a eu des dizaines de cas dans le passé où les gens disaient, par exemple, qu'ils importaient des oignons et ne leur permettaient pas d'entrer sur le marché. Il n’y a pas de tel problème dans notre pays aujourd’hui», a souligné le Premier ministre.


Nikol Pashinyan a not que les hommes d'affaires sont l'allié numéro un du gouvernement dans la révolution économique qui sont capables d’investir leur intelligence, leur talent, leurs capacités créatrices et de créer de la valeur ajoutée.


«Je souhaite bonne chance aux participants au forum. J'espère que dans cet environnement créatif, nous entendrons de nouvelles idées créatives, de nouvelles idées qui nous aideront à poursuivre sur cette voie. La révolution économique a commencé en République d'Arménie et elle vient d'abord à l'esprit des gens. Le plus grand manifeste de la révolution économique pour moi est le prix   «Héros de notre temps» qui a démontré l'idéologie de la révolution »,  a déclaré Nikol Pashinyan, ajoutant que la révolution ne créait pas ces personnes, mais que ces personnes créaient la révolution, qui est la chose la plus importante.


« Aujourd'hui, le facteur économique numéro un est le talent, l'intelligence, l'honnêteté et le sens de la mission, car si un écrivain crée un très bon et talentueux roman, il en va de même pour toute entreprise qui crée un produit talentueux, une marque qui change les gens, la réalité, patrie vers le mieux. Et donc, changeons d'abord nous-mêmes, puis notre environnement, et changeons notre patrie, qui devrait devenir le pays des rêves universels pour nous tous. L’Arménie ne devrait être le pays de rêve d’aucune équipe politique, mais nous devrions placer nos rêves dans un grand pot où ils  ainsi notre rêve national, parce que la révolution économique consiste à réaliser les rêves nationaux. C'est pourquoi nous devons avoir un État puissant qui crée, exporte et est capable de supporter le fardeau des rêves nationaux », a déclaré le Premier ministre Pashinyan.


Le Forum présente l'environnement des affaires de la région, ses perspectives de développement, ses domaines prioritaires et son potentiel dans divers domaines. Des investisseurs locaux et étrangers assistent au forum. L’événement a pour but de soutenir les projets d’investissement dans la région par des discussions et des échanges d’expériences, d’établir de nouveaux contacts professionnels, d’identifier les problèmes du secteur des entreprises et de mettre au point des mécanismes pour les résoudre. 




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page