L'heure à Erevan: 11:07:36,   16 Octobre

Le Premier ministre a rencontré des représentants de la société civile

Le Premier ministre a  rencontré des représentants de la société civile

EREVAN, 13  SEPTEMBRE, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a rencontré des représentants de la société civile représentant des dizaines d’ONG. La réunion s'est tenue dans le cadre du projet « Promotion et de protection des droits de l'homme », rapporte le Cabinet du Premier ministre.


Le coordonnateur résident des Nations Unies en Arménie, Shombi Sharp et  le Chef du Département de la coopération de la délégation de l'UE en Arménie, Gonzalo Serrano, ont également assisté à la rencontre.


Saluant les participants, le Premier ministre a souligné l’importance de la tenue de telles réunions. 


« Nous cherchons depuis longtemps le bon format pour dialoguer avec les représentants de la société civile, car dans le format gouvernemental, les contacts ne sont pas toujours efficaces et je suis heureux de faire une telle tentative.  Je pense qu'une remarque importante a été faite: parfois, nous essayons d'évaluer ce qu'est la démocratie. Parfois, on peut dire que la démocratie a aussi une qualité telle que, dans ses conditions, ceux qui faisaient taire les autres, maintenant aussi parfois ils ont plus de possibilités de faire taire les autres.


C’est peut-être le dilemme le plus important qui existe dans les pays démocratiques, ou du moins dans les pays démocratiques comme l’Arménie, qui doivent encore clarifier les conceptions de base. En particulier, pas toujours, mais parfois lors de certains épisodes, il peut être nécessaire de clarifier ce que signifient les droits de l'homme, parfois il peut être nécessaire de préciser qui est la personne qui peut exercer ce droit, etc.


Mais, je pense, il ne faut pas s’étonner de cela, et surtout ne pas être fâché. Cela signifie que la démocratie, en particulier en République d'Arménie, a encore un long chemin à parcourir, ou peut-être pas très long, de sorte qu'au moins au niveau des concepts de base nous obtiendrons un consensus public. Une chose est claire: notre gouvernement est attaché aux valeurs démocratiques.   J'ai répété à plusieurs reprises que je considérais la démocratie comme une valeur endémique pour nous et non importée d'aucun pays ni territoire. Et je le crois parce que je pense que beaucoup de personnes présentes dans la salle et mon travail aussi ont prouvé que la démocratie est finalement la nôtre, mais peut-être nous devons nous arrêter un instant de temps en temps et, comme on dit, comparer nos formulations concrètes et pratiques de la démocratie. Je pense que de telles réunions sont une excellente occasion de discuter de ces questions », a déclaré Nikol Pashinyan.


Le Premier ministre a souligné l'importance du rôle de la société civile dans le développement et le renforcement de la démocratie dans le pays et a noté qu'à cette fin, le Pouvoir exécutif  a intégré des représentants de la société civile dans la lutte contre la corruption et la mise en œuvre de réformes judiciaires. 


Le Chef du gouvernement a ensuite répondu à un certain nombre de questions de représentants de la société civile et a écouté leurs observations et recommandations. Les questions liées à la protection des droits de l'homme, au renforcement du contrôle public, à la lutte contre la corruption, aux réformes du système judiciaire, de la police et de l'administration publique en général, ainsi qu'à la coopération avec les partenaires internationaux ont été abordées.


Le Premier ministre et des représentants de la société civile ont également échangé des idées sur les formats de telles réunions à l'avenir et  ont souligné qu'elles contribueraient à la mise en œuvre effective de réformes dans différents domaines de la coopération bilatérale.




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page