L'heure à Erevan: 11:07:36,   21 Octobre

La porte-parole du ministère a réagi à la déclaration du vice-Premier ministre russe

La porte-parole du ministère a réagi à la déclaration  du vice-Premier ministre russe

EREVAN, LE 13 SEPTEMBRE, ARMENPRESS : Il faut que l’Etat qui prétend  à un statut de pays observateur ou de partenaire à l’Organisation du traité de sécurité collective(OTSC), ait des relations diplomatiques avec tous les Etats membres de l’OTSC.

La porte-parole  du ministère des Affaires étrangères, Anna Naghdalian, a réagi à la déclaration du vice-Premier ministre russe, Youri Borissov, qui avait affirmé que la Russie n’était pas contre d'accorder un statut à l'OTSC à l'Azerbaïdjan.

Anna Naghdalian a précisé que les critères d'un pays observateur ou partenaire étaient clairement établis dans le règlement de l'OTSC.

«En particulier, l'Etat qui prétend à un statut d'observateur, doit avoir des relations diplomatiques avec tous les Etats membres de l'OTSC. En outre, l'Etat qui aspire au statut d'observateur, doit apporter son soutien au règlement uniquement pacifique des différends et conflits internationaux. Quant au statut de partenaire, comme c'est le cas avec le statut d'observateur, il doit également avoir des relations diplomatiques avec tous Etats membres de l'OTSC, ne pas avoir de conflits avec d' autres Etats ou un Etat, ni de disputes territoriales avec ses voisins.», a expliqué  la porte-parole.

Elle a également souligné qu'il existait un règlement, des dispositions précises et le principe de la prise des décisions à la base d'un consensus.  

 

 




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page