L'heure à Erevan: 11:07:36,   19 Novembre

La question de l’octroi d’un statut à l’OTSC à l’Azerbaïdjan ne se discute pas : Secrétaire général

La question de l’octroi d’un statut à l’OTSC  à l’Azerbaïdjan ne se discute pas : Secrétaire 
général

EREVAN, LE 12 SEPTEMBRE, ARMENPRESS : A l’Organisation du traité de sécurité collective, la décision d’accorder le statut de partenaire, d’observateur ou de membre à un quelconque pays se décide par un consensus, affirme le Secrétaire général par intérim de l’OTSC, Valeri Semerikov à une rencontre avec les journalistes.

En commentant les rumeurs sur l’octroi d’un statut à l’Azerbaïdjan, le secrétaire général par intérim a précisé que l’Azerbaïdjan n’avait présenté de demande et que cette question n’avait pas été débattue.

«Il existe des régles procédurales, des exigences qui ont été adoptées par les pays membres de l’OTSC et qui doivent etre respecté à tout prix. C’est seulement après cela qu’il est possible de discuter de la question du statut. », a affirmé Semerikov.

Il a précisé que la question du statut  était adoptée dans le respect strict du consensus.

« Si l’accord de l’un des pays membres de l’OTSC fait défaut, évidemment la décision n’est pas prise. A cette fin, il existe un règlement et traité dont nous nous guidons. Vous vous êtes assurés probablement à quelques reprises, et, notamment dans le cas de la nomination du secrétaire général combien de temps prend la question. La décision n’a pas été prise jusqu’à ce que nous soyons parvenus à un consensus et que tous les pays membres aient signé. », a ajouté Semerikov.

Il a assuré que les portes de l’organisation étaient ouvertes pour tous les pays que ce soit à titre de partenaire, d’observateur ou de membre mais qu’il existait certaines restrictions qui étaient reflétées dans les documents.




youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Haypost

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page