L'heure à Erevan: 11:07:36,   20 Août

La conclusion de l'équipe d'experts internationaux sur la mine d'Amoulsar a été présentées


EREVAN, 15 AOÛT, ARMENPRESS: La séance ordinaire du gouvernement s'est tenue aujourd'hui sous la présidence du Premier ministre de la République d’Arménie, Nikol Pashinyan, informe le Cabinet du Premier ministre.

Avant d'aborder les questions inscrites à l'ordre du jour, Nikol Pashinyan a noté que le gouvernement a reçu avant-hier la conclusion du groupe d'experts internationaux « Elard » sur la mine d'Amoulsar, qui sera examiné en détail dans un proche avenir.

Présentant les résultats de l'expertise, Hayk Grigoryan, président du comité d'enquête, a souligné que les trois points les plus importants auxquels l'analyse de la conclusion permet d'arriver sont les suivants:

  1. Il n'y a aucun lien entre les eaux souterraines d'Amoulsar et les sources thermales de Djermuk.
  1. Il n'y a pas de lien entre les eaux souterraines d'Amoulsar et le bassin de Sevan. Cependant, en cas de tremblement de terre, une certaine concentration de drainage acide pourrait pénétrer dans le bassin du lac Sevan par le réservoir Spandarian-Ketchout, mais la combinaison de cette concentration dans les volumes du bassin du lac Sevan sera insignifiante.
  1. Le plus important est l'impact des eaux souterraines d'Amoulsar sur les rivières Darb, Vorotan et Arpa, ce qui peut être possible, mais si la société « Lydian » prend 16 mesures d'atténuation proposées par un groupe d'experts, ces risques seront gérables.

Selon le président du Comité d'enquête, la société «Lydian» a pris connaissance de cette conclusion hier. Avant l'enquête, la société était impliquée en tant que partie et travaillait avec des experts de la société « Elard ».

« Les experts de «Lydian» sont prêts à appliquer 15 des 16 mesures d'atténuation proposées. 10 sont déjà utilisés et les 5 autres seront utilisés à l'avenir. 1 mesure d'atténuation est toujours en discussion. Afin de toucher de l'argent de la Banque mondiale, ses activités doivent être conformes aux normes de performance de la SFI. La norme de la SFI stipule que les mesures d'atténuation doivent être utilisées pendant 100 ans après l'utilisation de la mine. Les experts d’Elard proposent de suivre la norme du Nevada, qui prévoit l’utilisation de mesures d’atténuation pendant 500 ans. En fait, les spécialistes de la société de « Lydian » ne refusent pas d’appliquer des mesures d’atténuation pendant plus de 100 ans si le besoin s’en fait sentir », a-t-il dit.

Nikol Pashinyan a indiqué que les membres du gouvernement prendrons connaissance du document et arriveront à une conclusion.

En faisant référence à l’affaire pénale intentée à cet égard, le président du Comité d’enquête a noté que l'analyse de la conclusion à ce stade montre qu'il n'y a aucune raison de poursuivre quiconque pendant plus d'un an.

En réponse à la question du Premier ministre Pashinyan sur la cessation de l'affaire pénale, Haïk Grigorian a noté: « Nous travaillons sur la décision, Monsieur le Premier ministre. À ce stade, il n'y a aucune raison qui permettra de porter l’accusation contre quelqu'un. »

Le Gouvernement a pris les décisions appropriées pour fournir des soins et des services médicaux adéquats aux détenus et aux condamnés afin de garantir l'efficacité du processus de renvoi des détenus et des condamnés. Les décisions visent à clarifier la portée et le contenu des soins médicaux et des services fournis aux détenus et aux condamnés.

L’exécutif a pris la décision correspondante de fournir l’aide à la réhabilitation nécessaire aux personnes handicapées et ayant un autre statut social. La mise à disposition de moyens de soutien sur la base de certificats d’État permet à la personne de choisir et d’obtenir le soutien le plus adapté à ses besoins. Faisant référence à cette décision, le Premier ministre Pashinyan a souligné que la modification apportée à l'ordre pertinent l'année dernière avait accru l'intérêt des citoyens pour le programme, car il permet aux bénéficiaires d’obtenir du marché des appareils répondant à leurs besoins à l’aide du certificat. «Cela signifie que cet outil fonctionne déjà selon les besoins de personnes concrètes», a-t-il ajouté.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page