L'heure à Erevan: 11:07:36,   20 Août

Philip Hammond: « Un Brexit sans accord serait une trahison du résultat du référendum de 2016 »


EREVAN, 14 AOÛT, ARMENPRESS: L'ex-ministre britannique des Finances Philip Hammond a prévenu mercredi le nouveau Premier ministre Boris Johnson qu'un Brexit sans accord «trahirait» le vote du référendum de 2016 en faveur du divorce avec l'Union européenne, rapporte l’AFP.


« Un Brexit sans accord serait une trahison du résultat du référendum de 2016 », a dénoncé Philip Hammond dans une tribune publiée mercredi dans le journal The Times.


Lors de la campagne du référendum, qui a vu le oui l'emporter à 52% en faveur d'une sortie de l'UE, les conditions du divorce n'avaient pas fait l'objet de débats.


Le chef de gouvernement Boris Johnson, qui a succédé à Theresa May le 24 juillet, a assuré que le Royaume-Uni quitterait l'UE le 31 octobre, jour prévu du Brexit, qu'il ait réussi ou non à renégocier l'accord de sortie conclu entre l'ancienne Première ministre et Bruxelles.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page