L'heure à Erevan: 11:07:36,   23 Août

L’Arménie a l'ambition d'avoir un rôle global dans le monde : KCW today sur le Sommet d’idées


EREVAN, LE 17 JUILLET, ARMENPRESS: Les réactions de la presse internationale  ne tarissent pas encore sur le Sommet d'idées (Summit of Minds), organisé pour la première fois en dehors de France, à Dilidjan, en Arménie, sous le patronage du président arménien, Armen Sarkissian.

«Kensington Chelsea & Westminster Today» a consacré un grand article au  Sommet arménien d'idées dans son numéro du mois de juillet.

«Il est évident que l’écart entre les gens et les politiciens s’agrandit rapidement. Le problème du manque de confiance, de foi et d’espoir envers les leaders doit être résolu. La communication entre  les gens et notre intégration au gouvernement connaissent un grave déclin. Il est nécessaire que les meilleurs esprits de nos pays se manifestent et s’y attaquent d’urgence. Il faut que les politiciens coopèrent avec les gens. Nous ne sommes plus prêts à être les spectateurs de leur théâtre. Nous avons besoin d’un Sommet d’idées » , c’est en ces termes que commence l’article.

L’auteur de l’article, qui a pris part aux travaux du sommet, a noté  que l’événement, organisé grâce aux efforts du président arménien, Armen Sarkissian et Thierry Mallet, cofondateur du Sommet d’idées, a réuni environ 300 personnalités en un endroit en créant un groupe de réflexion (think tank) du capital intellectuel en vue de se comprendre mieux et d’améliorer le monde.

L’auteur dit que l’Arménie est riche en traditions historiques et culturelles. «Le pays dispose d’une ressource puissante : son capital intellectuel humain exceptionnel. Il se trouve en plein révolution économique et sociale et a l’ambition d’avoir son rôle global dans le monde en faisant appel à sa force traditionnelle de l’excellence scientifique, à sa créativité et à ses prouesses intellectuelles.

L’expérience de Sarkissian donne une idée sur la participation d'un si grand nombre de penseurs, experts et leaders du monde au Sommet. Il a un esprit d’Etat rare dans le monde politique d’aujourd’hui.  Il est un président populaire et jouit de  la confiance et de la profonde admiration de son peuple et comme l’a dit l’un des participants, « Il représente un être humain réel,  à l’aise dans ses opinions et infatigable. », écrit le journaliste.

L’auteur de l’article parle également de la variété des  sujets abordés pendant le sommet : les défis de sécurité au Moyen Orient, les politiques énergétique, monétaire et d’investissement, le comportement quantique des risques et de la  politique mondiale, l’intelligence artificielle, l’économie numérique, les hautes technologies et la gouvernance, l’entrepreneuriat et l’innovation et d’autres sujets actuels.

«Le Sommet était un événement réussi. Les gens étaient extraordinaires. Leurs visions, leur volonté de travailler ensemble en s’appuyant sur la politique mondiale pour remédier aux problèmes environnementaux, humanitaires, économiques et éducatifs, étaient impressionnantes et inspirantes.

Il est temps que nous organisions un sommet d'idées  au Royaume-Uni et que nous mettions en avant le capital intellectuel de notre pays. L'influence de l'Est-Ouest change rapidement la dynamique de la politique mondiale. Nous devons nous ressourcer et retrouver notre point d’appui et notre respect ici, et participer plus pleinement à ces changements internationaux vitaux », conclut le journaliste de KCW.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page