L'heure à Erevan: 11:07:36,   19 Juin

La Fondation de développement de Massis a lancé des cours renforcés de français


EREVAN, LE 21 MAI, ARMENPRESS : Dans le cadre du programme linguistique de français, la Fondation de développement de  Massis a lancé des cours renforcés de français à Massis, dans la région d’Ararat, grâce au soutien du ministère de l’Education et des Sciences, de l’ambassade de France en Arménie, la Fondation de bienfaisance AFFA, l’Université française en Arménie et la mairie régionale d’Ararat.

Comme en informe Armenpress, le coup de départ du programme sera donné à l’école N1 à Massis, le 20 mai.

Aux auditions publiques, organisées à cette intention, ont participé Alex Bortola, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Arménie, Lilit Mirzakhanian,  Conseillère du Maire régional d’Ararat, Tigran Arakelian, responsable administratif de la Fondation du développement de Massis,  Lilit Adibekian, membre du Conseil d’administration de la Fondation de bienfaisance de l’AFFA, Jean-Marc Lavest, recteur de l’Université française en Arménie, Bekor Papazian, chef des projets de Tumo-Erevan, les directeurs des écoles secondaires de la ville de Massis et les corps des enseignants et des élèves.

Le programme d’enseignement renforcé de français vise à développer les liens internationaux, améliorer la qualité de l’éducation et  renforcer l’échange d’expérience avec les organisations françaises d’enseignement

Depuis 2018, la propagation et le renforcement du français et de la culture francophone est l'une des directions majeures des activités de la Fondation de développement de Massis.

 «Il faut que les habitants de petites villes aient les mêmes chances de recevoir une éducation scolaire de qualité que leurs pairs de la capitale. L'éducation de base de haute qualité est le fondement de la garantie du succès pas seulement de la personne, mais aussi du développement de la ville et de la région. L'une des priorités de la Fondation de développement de Massis, c'est le soutien global à toutes les initiatives susceptibles de contribuer à l'amélioration du  niveau de l'éducation, à l'implantation de l'expérience internationale et, en générale, à l'amélioration de la vie.»,a noté Lilit Adibekian.

Le programme pilote d'enseignement renforcé du français sera lancé en automne et sera expérimenté pour la première fois à l'école N1 de Massis.

 «Le choix de l'école n'est pas un hasard. Depuis sa fondation, le français a été l'une des langues étrangères  principales. Ce n'est que pendant les dernières années que l'anglais est enseigné aussi. Les élèves ont de bons résultats et ont participé à des événements et olympiades en français. En générale, Ararat est une région francophone et, de ce fait, nous saluons l’initiative de la Fondation de développement de Massis, qui prend en compte les problèmes et les demandes de la région et met en œuvre des programmes de développement.», a dit Lilit Mirzakhanian.

Si le programme d’enseignement renforcé réussit, il  sera également mis en place dans d’autres écoles secondaires locales (N 2, 3, 4 , 6):

Alex Bortola, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Arménie, a souligné l’importance du programme d’enseignement renforcé du français qui permettrait aux jeunes de s’intégrer dans le système éducatif francophone et recevoir une éducation moderne compétitive.

 «Le nombre d’élèves étudiant le français à Massis constitue 4 % des élèves d’Arménie. Ce qui vient de prouver que Massis est plus francophone que toutes les autres villes d’Arménie. L’ambassade de France en Arménie apporte son soutient à la réalisation du programme.», a noté le Conseiller de coopération et d’action culturelle.  

Jean-Marc Lavest, recteur de l’Université française en Arménie, a noté que les 5 meilleurs élèves qui font leurs études dans le cadre du programme linguistique de français auront la possibilité de continuer leurs études à l’Université française d’Arménie et toucheront une bourse.

Après les auditions publiques, le Conseil d’administration de l’école N1 de Massis a tenue une séance

Les auteurs du projet présenteront prochainement leurs propositions et les résultats des auditions publiques au ministère de l'Education et des Sciences d’Arménie.  

Un programme pilote conjoint  de l’ambassade de France en Arménie, du ministère arménien d'Education et des Sciences et de l’Organisation internationale de la Francophonie  est réalisé depuis 2012 dans les établissements d’enseignement d’Arménie. Le programme pilote a été implanté dans quelques écoles. A l’issue du  programme, les élèves doivent avoir atteint au niveau B1.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page