L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Octobre

Anna Hakobian, épouse du Premier ministre, et la philanthrope Caroline Nadjarian ont discuté des directions de la coopération

Anna Hakobian, épouse du Premier ministre, et la philanthrope Caroline Nadjarian ont discuté 
des directions de la coopération

EREVAN, LE 29 AVRIL, ARMENPRESS: Anna Hakobian, épouse du Premier ministre et président du Conseil d’administration des Fonds Mon pas et la Ville  des sourirs a reçu Caroline Nadjarian, médecin et philanthrope arméno-américaine et le directeur exécutif du Fonds Mon pas Hovhannes Ghazarian ont discuté  le 28 avril des directions de la coopération future.

C’est ce qui a été transmis à «Armenpress» par le bureau d’Anna Hakobian.

Au cours de la rencontre Caroline Nadjarian a fait part de ses impressions de la visite d’ Arménie et d’ Artsakh. «J’ai été en Arménie et en Artsakh il y a 12 ans et s’il n’y avait pas  la révolution de velours, je ne reviendrais pas en Arménie. Pendant ces deux semaines je constate des changements surprenants en Arménie: les gens sont souriants, les yeux pleins d’espoir, ils sont heureux. Cette révolution leur a appris beaucoup de choses et leur a donné la confiance qu’ils sont capables de changer beaucoup de choses.»,a-t-elle dit. Elle a également présenté les activités réalisés par elle et son mari en Arménie et pris connaissance des activités du Fonds mon pas.

Anna Hakobian a souligné le rôle de la Diaspora dans le développement de l’Arménie. «La Diaspora a été toujours à côté de la patrie, aussi bien pendant le tremblement de terre de Spitak que la guerre en Artsakh ainsi que pendant les années suivantes et son soutien est inestimable.Malheureusement, ce n’est pas toujours que nos amis de la Diaspora ont reçu une attitude méritée et c’est vraiment dommage.  Nous sommes aujourd’hui au seuil des changements historiques et la Diaspora peut soutenir la patrie pas pour surmonter les difficultés, mais pour la développer.C’est vraiment un moment exceptionnel et il faut que nous ne le manquions pas. », a-t-elle dit.

A la fin de la rencontre Caroline Nadjarian a offert à Anna Hakobian ses livres: «Appel de la maison natale» et  «Avedis’ story».








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]