L'heure à Erevan: 11:07:36,   26 Mai

Le ministère de la Défense d’Artsakh nie la désinformation provocatrice d'Azerbaïdjan et appelle à renoncer à la stratégie de l’escalade


EREVAN, LE 25 AVRIL, ARMENPRESS: Le ministère de la Défense d’Artsakh a qualifié de nouvelle désinformation tout ce qui a été annoncé dans certains médias azerbaïdjanais. Ils ont accusé la partie arménienne d’avoir ouvert le feu le 24 avril à 17:30 et le 25 avril aux environs de 15:20 sur quelques maisons du village Tchiragli et  des fillettes de 4 à 13 ans.

C’est ce qui a été transmis «Armenpress», par le service de presse du ministère de la Défense d’Artsakh.

«Le ministère de la Défense d’Artsakh non seulement nie catégoriquement cette information de la partie azerbaïdjanaise, mais la qualifie de provocation et, le cas échéant, il se dit prêt à présenter à l’attention du plus large public,  des enregistrements vidéo de ces lignes de défense qui ont été fixées par les systèmes d’observation dans l’ordre chronologique.»,se dit dans le communiqué.

En même temps, le commandement des forces armées de l’Artsakh, fidèle au cessez-le-feu, appelle la partie azerbaïdjanaise à s’abstenir de la stratégie, d’ailleurs sans perspective,  d’attiser artificiellement la situation à la ligne de front et à continuer à conserver une attitude constructive.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page