L'heure à Erevan: 11:07:36,   26 Mai

Une greffe de foie exceptionnelle à partir d’un donneur vivant pour la première fois en Arménie


EREVAN, LE 25 AVRIL, ARMENPRESS: Dans l’histoire de la Santé publique de l’Arménie c’est la première fois qu’il y a eu une greffe de foie à partir d’un donneur vivant.

Comme en informe «Armenpress», c’est ce qui a été annoncé par le ministre de la Santé Arsen Torossian ce jeudi, au cours de la séance du Gouvernement.

«Hier, pour la première fois dans l’hisoire de l’Arménie, il y a eu une greffe de foie à partir d’un donneur vivant au receveur:de la fille  à sa mère. On prend une partie du foie et on le transplante à la personne dont le foie ne fonctionne pas en lui conférant l’espoir que sa vie peut être sauvée. L’intervention a eu lieu au centre hospitalier Astghik avec l’aide de nos collègues russes et le ministère de la Santé. J’aimerais ajouter, que nous poursuivrons le développement cette direction. Il existe plusieurs patients qui ont besoin de transplantation y compris hépatique», a dit le ministre.

Le ministre Torossian a ajouté que l’année prochaine une certaine somme serait  allouée à la greffe de reins et de foie dans le budget du ministère de l’an 2020 pour aider les  citoyens car les tarifs des interventions se situaient aux environs de 100 mille dollars.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page