L'heure à Erevan: 11:07:36,   25 Juin

Pashinyan propose de ne pas faire de déclarations qui ne sont pas conformes à l'esprit de conversation après les rencontre des dirigeants arméniens et azerbaïdjanais


EREVAN, 15 AVRIL, ARMENPRESS: Le Premier ministre trouve que l'un des plus grands problèmes pour le processus de négociations sur le  règlement du conflit du Haut-Karabakh est que les déclarations postérieures ou antérieures de la rencontre parfois ne correspondent  pas à l'esprit de la conversation.


“ L'un des plus grands problèmes est que les déclarations postérieures ou antérieures de la rencontre ne correspondent parfois pas à l'esprit de la conversation.  mon appel sera que si nécessaire, ne parlons pas beaucoup des négociations mais disons quelque chose d’important que les gens comprennent qu’un travail sérieux est accompli, parce que vous pouvez imaginer une telle situation peu sérieuse quand les leaders de deux pays parlent dans une pièce pendant deux heures et après la rencontre, la société est incapable de comprendre ce dont ils ont discuté et comment”, at-il déclaré  lors d'une conversation avec des journalistes lors d'une conversation avec des journalistes.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page