L'heure à Erevan: 11:07:36,   26 Avril

Premier ministre arménien: ne pas polluer c'est la première condition de la lutte contre la pollution


EREVAN, LE 23 MARS, ARMENPRESS: Le Gouvernement arménien réalise des recherches pour comprendre ce qui est plus rentable et hésite entre une usine de traitement des déchets et la bioénergie. Selon le Premier ministre arménien, le résultat pendant le traitement des déchets était différent mais la bioénergie pourrait permettre de produire de l’énergie.

Comme en informe «Armenpress», c’est ce qu’il a déclaré aux journalistes le 23 mars.

«Il ne s’agit pas d’une décision politique, ce sont les spécialistes qui doivent étudier la structure des déchets accumulés et dire laquelle des options sera efficace.», a-t-il dit.

Le Premier ministre a souligné que la situation de la propreté dans le territoire du pays laissait à désirer. Il lui a été démandé les moyens envisagés par le Gouvernement pour lutter contre la pollution. Il a répondu qu’il fallait d’abord ne pas polluer, ne pas jeter les mégots des cigarettes par terre, jeter les déchets à la poubelle.

« Je dirais ce qu’il faut faire après quand tout cela aurait été fait» a-t-il ajouté.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page