L'heure à Erevan: 11:07:36,   25 Avril

Le ministère des Affaires étrangères commente l’usage du mortier par l'Azerbaïdjan


EREVAN, LE 20 MARS, ARMENPRESS: Les actions de violation du cessez-le-feu  et la rhétorique pas constructive de l'Azerbaïdjan ne contribuent pas au renforcement des processus de  paix et de confiance dans le règlement du conflit du Haut-Karabakh. Comme en informe «Armenpress», c’est ainsi qu’a commenté Anna Naghdalian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères  l’utilisation du mortier par les forces armées d'Azerbaïdjan à la frontière entre l’Artsakh et l'Azerbaïdjan le 13 mars.

«A cet égard le ministère exprime l’espoir que les engagements des parties du conflit pris au cours de la rencontre à Douchanbé seront respectés.»,a-t-elle ajouté.

9 obus de mortier ont été tirés depuis l'Azerbaïdjan sur l’Artsakh  le 13 mars. L’armée de la Défense d’Artsakh n’a subi aucune perte.

Trois rencontres pas officielles se sont déjà tenues entre le Premier ministre arménien et le Président azerbaïdjanais.

Une  première rencontre, au cours de laquelle les parties se sont convenues de la diminution de la tension et de la prévention des incidents, a eu lieu à Douchanbé en 2018.

Une deuxième rencontre a eu lieu en décembre 2018 à Saint-Pétersbourg dans le cadre de la rencontre pas officielle des dirigeants des pays de la CEI .

La  troisième rencontre, au cours de laquelle les parties ont échangé des opinions sur la situation actuelle du processus du règlement du conflit et les discussions ultérieures, a eu lieu le 22 janvier 2019, à Davos.




A ce même sujet

… dernière nouvelle "Karabakh conflict"
Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page