L'heure à Erevan: 11:07:36,   25 Avril

Un commandant des forces de police accusé pour l'utilisation des grenades assourdissantes


EREVAN, LE 20 MARS, ARMENPRESS: L’enquête préliminaire de l’affaire pénale examiné au service spécial d’enquête a  prouvé que Levon Eranossian, ex-adjoint du chef de police, commandant des forces de police, a fait des actions qui n’étaient pas dans le cadre de son pouvoir et a causé des dommages aux droits et intérêts légitimes des citoyens.

Néanmoins, le service spécial d'enquête souligne que les préjudices graves ont été causées par imprudence. Il explique que Levon Eranossian n’avait pas la qualification requise et l’habilitation de faire usage des moyens spécialisés.

Levon Eranossian a utilisé  8 grenades assourdissantes ‘’Zaria’’  pendant les manifestations du 16 au 22 avril 2018. Plus d’une vingtaine de personnes ont été blessés parmi lesquels 6 agents de police.  

L’enquête préliminaire est terminée et une ordonnance de renvoi a été faite à l’intention du Procureur.

Comme il a été transmis à «Armenpress» du Service spécial d’enquête,  Levon Eranossian est accusé en vertu de l’article 309 du Code pénal.



Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page