L'heure à Erevan: 11:07:36,   24 Mars

Les pays de l’OTSC ne sont pas alarmés par le retard de la nomination du Secrétaire général de l’organisation


EREVAN, LE 22 FÉVRIER, ARMENPRESS: Dmitri Peskov, porte-parole du Président de la Fédération de Russie, a annoncé que la Russie et les autres pays de l’OTSC n’étaient  pas alarmés par le retard de la nomination du Secrétaire général de l’organisation.

«Ni à Kremlin, ni dans les autres pays de l’OTSC, il n’existe aucune frustration et il n’existe pas de vacuum dans la direction opérationnelle de l’OTSC, car le Secrétaire général par intérim (le représentant de la Fédération de Russie Valeri Semerikov)  remplira ses fonctions jusqu’à ce que la situation avec le nouveau Secrétaire général s’éclaircisse.», a dit M. Peskov.

C’est ce qui rapporte «Armenpress» en référence à TASS.  

Il a également admis qu’il existait certains désaccords entre les membres de l’OTSC, qui, selon  lui, étaient en train de se régler. «Ce qui ne signifie pas qu’il existe un déficit dans la gestion opérationnelle.»,a-t-il conclu. Le 2 novembre 2018, l’Arménie a révoqué  Youri Khatchatourov, qui occupait le poste de Secrétaire général. L’Arménie a déclaré qu’elle occuperait ce poste jusqu’à la fin du mandat, c’est-à-dire à 2020. Les pays membres de l’OTSC sont la Russie, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan et le Tadjikistan.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page