L'heure à Erevan: 11:07:36,   24 Mars

Génocide arménien: reconnaissance des faits historiques ou moyen de pression?


EREVAN , LE 22 FÉVRIER, ARMENPRESS : Le Bureau du Moyen-Orient de la Cause arménienne suit les informations véhiculées par la presse arabe sur l'éventuelle reconnaissance du génocide arménien par les Emirats arabes unis et les analyse dans le contexte du développement des événements dans la région.

C’est ce qui a été noté par Vera Yakoubian, responsable du Bureau de moyen orient de la Cause arménienne dans un entretien accordé à «Armenpress». Elle a précisé que de telles informations circulaient également en Egypte.

«Quant à l’Egypte, l'adoption d'une résolution a été rabâchée sans que des actions réelles soient faites en dehors de la propagande. Et dans le cas de l’Egypte et des Emirats arabes unis et, en générale, nous prenons les déclarations pareilles avec des pincettes. Il n'est pas exclu qu’elles soient faites pour faire pression sur la Turquie et on sait très bien que certains pays arabes ont des relations tendues avec la Turquie.», a dit Vera Yacoubian.

«On sait que la Turquie a soutenu les islamistes du monde arabe au cours des dernières années. Il existe également une compétition pour la dominance dans le monde arabe. Ce sont les problèmes avec la Turquie qui contribuent à ce que  la question du génocide arménien soit soulevée. Certes, nous suivons les développements, mais nous ne sommes pas  enthousiastes car il est possible que les relations avec le Turquie s’améliorent. Vous êtes au courant que certains pays arabes ont des liens économiques très forts avec la Turquie.

Mme Yacoubian a noté que c’étaient certains pays arabes qui avaient été les premiers à accueillir les Arméniens échappés au génocide. Ces pays ont permis aux Arméniens de s’installer, d’avoir leur église,  un mémorial pour la commémoration des victimes du génocide arménien.

«De sorte que nous pouvons affirmer que certains pays arabes acceptent indirectement les événements de 2015.», a dit Vera Yakoubian.

En ce qui concerne l’éventuelle reconnaissance du génocide arménien par  des Emirats arabes unis, Mme Yacoubian a noté que cela pourrait être un exemple pour les autres pays arabes.

«S’ils reconnaissent, ce sera un phénomène sans précédent dans tout le monde arabe. Sa reconnaissance peut créer une réaction en chaîne et les autres pays arabes peuvent suivre son exemple. En tout cas il est difficile de comprendre si les Emirats arabes unis reconnaîtront ou pas. », a dit Mme Yacoubian.

Des informations sur la reconnaissance du génocide arménien par les Emirats arabes sont véhiculées par la presse arabe. Selon la presse, la déclaration à cette occasion pourrait être faite le 24 avril de cette année.

Anna Gzirian




A ce même sujet

… dernière nouvelle "Armenian Genocide"
Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page