L'heure à Erevan: 11:07:36,   19 Mars

Les changements constitutionnels sont à l’ordre du jour: Président de l'Assemblée nationale


EREVAN, LE 19 FEVRIER, ARMENPRESS: Le Président de l’Assemblée nationale a déclaré que les changements constitutionnels étaient à l’ordre du jour du Gouvernement. Néanmoins, il a affirmé qu’ils ne seraient pas à si grands pour qu’il y ait une transition du système parlementaire au système semi-présidentiel. Comme le rapporte «Armenpress», c’est ce qui a été annoncé par M. Mirzoïan aux journalistes.

«Il est possible qu’il y aient des changements constitutionnels. Néanmoins, je crois qu’ils ne seront pas si grands pour qu’il y ait une transition du système de gouvernement parlementaires au système semi- présidentiel. Les changements constitutionnels sont à l’ordre du jour. Leur cadre se concrétise actuellement. Au cours de cette période nous avons constaté la présence des lacunes, des situations qui n’étaient pas prévues par la Constitution et qui pourraient créer une impasse. Il faut que nous étudions tout cela.»,a dit Mirzoïan.

A la question s’il était possible que le pouvoir du Président soit revu, il a répondu’’ Peut-être’’.

Il a noté qu’il y aurait également une révision du Code électoral.

Le Président de l’Assemblée nationale a exprimé son désaccord avec la transition au système semi-présidentiel.

Rappelons que selon la Constitution de 1991 l’Arménie  a été un pays présidentiel. En 2005 la Constitution a été modifié et elle est devenue un pays semi-présidentiel. En 2018 elle est devenue parlementaire.

Le 16 février 2019 le parti Congrès national arménien avait fait une déclaration proposant au Gouvernement de faire un référendum au cours de l’année et de revenir au système semi-présidentiel.  




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page