L'heure à Erevan: 11:07:36,   24 Mars

La Commission européenne adopte une nouvelle liste de pays tiers dont les dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sont insuffisants


EREVAN, 13 FÉVRIER, ARMENPRESS: Aujourd'hui, la Commission a adopté sa nouvelle liste de 23 pays tiers présentant des carences stratégiques dans leurs cadres de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, rapporte «Armenpress», citant le communiqué de presse de la Commission européenne


L'objectif de cette liste est de protéger le système financier de l'UE en prévenant plus efficacement le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. À la suite de l'inscription sur la liste, les banques et autres entités relevant du champ d'application des règles de l'UE en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux seront tenues d'appliquer des contrôles renforcés («vigilance») pour les opérations financières concernant les clients et les établissements financiers provenant de ces pays tiers à haut risque, afin de mieux détecter les flux de capitaux suspects. Sur la base d'une nouvelle méthode, qui prend en compte les critères plus stricts fixés dans la 5e directive anti-blanchiment en vigueur depuis juillet 2018, la liste a été établie à la suite d'une analyse approfondie.


Les 23 pays et territoires sont les suivants:

1) Afghanistan,

2) Samoa américaines,

3) Bahamas,

4) Botswana,

5) République populaire démocratique de Corée,

6) Éthiopie,

7) Ghana,

8) Guam,

9) Iran,

10) Iraq,

11) Libye,

12) Nigeria,

13) Pakistan,

14) Panama,

15) Porto Rico,

16) Samoa,

17) Arabie saoudite,

18) Sri Lanka,

19) Syrie,

20) Trinité-et-Tobago,

21) Tunisie,

22) Îles Vierges américaines,

23) Yémen.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page