L'heure à Erevan: 11:07:36,   23 Mars

Le Premier ministre ne croit pas que le programme du Gouvernement ne soit pas mesurable


EREVAN, LE 12 FÉVRIER, ARMENPRESS:Le Premier ministre Nikol Pachinian ne croit pas que le programme du Gouvernement ne soit pas mesurable.

Comme le rapporte  «Armenpress», c’est ce qui a été répondu par le Premier ministre en réponse à la question de Lilit Makounts,  chef du groupe parlementaire «Mon pas» aujourd’hui. «Je ne crois pas que le programme du Gouvernement ne soit pas mesurable. Le Gouvernement présentera un rapport sur le budget. Selon la nouvelle Constitution, chaque année jusqu’au 1e mars le Gouvernement présente à l’Assemblée nationale un rappport de la réalisation de son programme. Le bureau budgétaire de l’Assemblée nationale reçoit en permanence les données budgétaires. L’indice de la pauvreté est très mesurable. Chaque deux ans il est réalisé une étude et l’indice de la pauvreté est annoncé. Nous parlons des choses très mesurables. C’est très simple.»,- dit le Premier ministre.

L'Assemblée nationale délibère sur le programme gouvernemental. 

Le programme a été approuvé par le Gouvernement au cours de la séance extraordinaire du 8 février.  

Il avait été présenté le 6 février mais n’avait pas été approuvé  à cause des nouvelles propositions.

Le programme se construit autour de quelques piliers: la sécurité extérieure et intérieure, la lutte contre la corruption, la liberté , la dignité et le bonheur du citoyen, l’économie compétitive, participative et inclusive, la gestion administrative, l’autonomie des collectivités locales et infrastructures, les hautes technologies, la numérisation et l’industrie militaire.

Selon la Constitution arménienne,  l'Assemblée ne dispose que de 7 jours pour approuver le programme gouvernemental par la majorité parlementaire.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page