L'heure à Erevan: 11:07:36,   22 Mars

Le ministre arménien de la Défense trouve nécessaire que le destin des personnes portées disparues soient éclaircis


EREVAN, LE 11 FÉVRIER, ARMENPRESS: La première séance de la commission interministérielle chargée des questions des otages, des prisonniers et des portés disparus s’est tenue aujourd’hui au ministère arménien de la Défense présidée par le ministre Davit Tonoyan.

Comme il a été transmis à  «Armenpress» du ministère de la Défense, au début de la séance le  Président de la commission a présenté les membres de la commission et du groupe de travail. Puis, il a procédé à la discussion de certaines questions  de l’organisation du travail du groupe.

La question de l’implication des organisations non-gouvernementales étaient également inscrite à l’ordre du jour de la séance. Vu le grand nombre d’ONG ayant exprimé le souhait de participer aux travaux de la commission, quelques alternatives ont été discutées.

Un bref aperçu de la situation actuelle en la matière a été présenté par le Président de la commission.

Le ministre de la Défense a conclu en soulignant la nécessité d’éclaircir le destin des personnes portées disparues et d’apporter du soutien à leur famille.

Il a assuré que les résultats et le succès du travail de la commission seraient tangibles dans un proche avenir.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page