L'heure à Erevan: 11:07:36,   24 Mars

Le bureau du Défenseur des droits de l’homme a adressé une lettre au ministère de la Défense sur le retard de l’annonce de la mort d’un soldat


EREVAN, LE 11 FÉVRIER, ARMENPRESS: Le bureau du Défenseur des droits de l’hommes a adressé une lettre au ministère de la Défense sur la mort d’un soldat le 1e janvier annoncée trop tard.  Comme le rapporte «Armenpress», c’est ce qui a été transmis aujourd’hui aux journalistes par le Défenseur des droits de l’homme Arman Tatoïan.

«Nous avons adressé une lettre au ministère de la Défense pour comprendre ce qui s’était passé. En prenant en considération la résonance publique de l’incident, nous voulons comprendre quelle en a été la cause. Il faut que j’aie une réponse officielle pour pouvoir en juger.»,a dit M. Tatoian.

Le 1e janvier 2019,  aux environs de 04:00, un soldat a été retrouvé avec une blessure par balle à la poitrine . Il a été transporté à l'hôpital où il est décédé à 08:10.

Une affaire a été intentée au Comité d'enquête du chef de l’a provocation  au suicide.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page