L'heure à Erevan: 11:07:36,   22 Mars

''Le programme gouvernemental comporte peu de chiffres mais des chiffres clés'', déclare le Président de la commission permanente sur les questions économiques


EREVAN, LE 11 FÉVRIER, ARMENPRESS: Babken Tounian, Président de la commission permanente sur les questions économiques de l’Assemblée nationale d’Arménie déclare que le programme gouvernemental comporte peu de chiffres mais des chiffres clés.

Comme le rapporte «Armenpress», M. Tounian a exprimé cette opinion au cours de sa rencontre avec les journalistes.

«Je partage l’opinion des ceux qui affirement qu’il y a peu de chiffres dans le programme gouvernmental. Il n’existe pas de critère précis quant au  nombre des chiffres. J’aurais aimé que le Gouvernement se fixe plus d’objectifs chiffrés. Néanmoins, les chiffres visés sont les plus clés. Par exemple, la croissance annuelle du  PIB est indiqué au moins 5 %. C’est l‘un des indices de départ le plus important. L’apport des investissements dans le PIB est également indiqué et c’est aussi un indice important. Il existe  l’apport des exportations et les autres objectifs chiffrés du programme préélectoral: la réduction de la pauvreté de 10 %, du chômage de 5 %.   Tout ceci est suffisant pour que dans 5 ans la société se rende compte si nous avons atteint nos objectifs ou pas. », a dit M. Tounian.

Tounian a souligné que les 5% de la croissance du PIB était le seuil minimum et pas le maximum. «Nous avons déclaré que l’essentiel pour nous c’était le développement économique et pas l’indice mécanique de la croissance économique. Il faut également que nous précisions ce que nous comprenons en disant une révolution économique pour dire si s’il y en a eu une ou pas ou si ce programme y contribue ou pas. Si  la révolution économique c’est la nouvelle qualité de l’économie, la nouvelle structure économique et l’inclusivité, alors ce programme donne l’opportunité d’y arriver.»,a précisé le Président de la commission. 

Selon lui, le programme du Gouvernement était réaliste et un peu prudent. Il estime qu’il aurait pu être plus hasardeux et le seuil de la croissance économique aurait pu être plus élevé.  

Les délibérations de l'Assemblée nationale  sur le programme gouvernemental sont prévues pour le 12 février.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page